Page 1 sur 1

Warm Bodies

Posté : 10 juin 2014, 07:26
par olothiel
Date de sortie : 20 mars 2013, (1h 37min)
Réalisé par Jonathan Levine
Avec Nicholas Hoult, Teresa Palmer, Analeigh Tipton plus
Genre :Comédie , Romance , Epouvante-horreur
Nationalité : Américain


Un mystérieux virus a détruit toute civilisation. Les rescapés vivent dans des bunkers fortifiés, redoutant leurs anciens semblables devenus des monstres dévoreurs de chair.
R, un mort-vivant romantique, sauve contre toute attente Julie, une adorable survivante, et la protège de la voracité de ses compagnons. Au fil des jours, la jeune femme réveille chez lui des sentiments oubliés depuis longtemps… Elle-même découvre chez ce zombie différent autre chose qu’un regard vide et des gestes de momie…
Perturbée par ses sentiments, Julie retourne dans sa cité fortifiée où son père a levé une armée. R, de plus en plus humain, est désormais convaincu que sa relation avec Julie pourrait sauver l’espèce entière… Pourtant, en cherchant à revoir Julie, il va déclencher l’ultime guerre entre les vivants et les morts. Les chances de survie de ce couple unique sont de plus en plus fragiles…



Le cadre est du déjà vu : un monde post apocalyptique, divisé entre morts-vivants errant en toute  liberté et les derniers humains retranchés. Ce qui est moins habituel au genre c’est le faite qu’un jeune zombie s’entiche d’une demoiselle de bonne composition à savoir par là tout simplement vivante !
J’ai aimé que ce zombie finalement ne soit pas inquiétant, mais juste incompris, parlant par borborygmes, c’est aussi un mélomane accroché au vinyle, notre cadavre ambulant porte une double croix : monstre réduit à ses plus bas instincts et bafouillant devant celle qu’il veut conquérir.
Et j’ai adoré pardessus tout le monologue intérieur du mort-vivant, contre-point ironique à sa gaucherie qui vient renforcer le sous-texte du zombie comme un malade exclu de la société, prisonnier de son corps, il pense et s’autocritique.
Tout n’est pas si simple heureusement et Warm Bodies sait ménager le chaud et le froid.
Je trouve le thème central du film bien pensé, la vision de la perte de contrôle de soi, de la société. On y voit la composition d’un tableau où l’on retrouve des images saisissantes d’un zombieland situé dans un aéroport abandonné. Les avions cloués au sol, les portes d’embarquement en direction pour nulle part, les terminaux aux airs de camp de réfugiés Tout y est fait pour nous faire « réfléchir » sur la condition de zombie, un purgatoire qui rend dérisoire architecture, la consommation, et les trajectoires et toute entreprise humaine peine perdu.
Mis à part le trait d’humour j’ai apprécié la part d’irrationnel, l’alchimie qui attire les contraires et déchaîne les passions en dépit du bon sens. Astucieux et faut ce l’avoué un peu  tordu, Warm Bodies pose les bonnes questions, y répond en douceur. S’éprendre du type qui a dévoré le cerveau de votre fiancé tout cru ? Oui. S’attacher à elle parce qu’on a les souvenirs et sentiments d’un autre ? Mais bien sûr…..
Pour conclure je me suis donc bien amusée ! Pour une fois que l’on met à mal gentiment les "codes" zombies habituels (même si perso j’adore les bon vieux films de zombies), c'est fait avec tellement d'autodérision et d'humour que ça passe très bien. Et le format relativement court (1h37) permet de ne pas s'embourber dans l'histoire et de rendre ça vraiment léger et digeste !
Laissez-vous porter avec plaisir, même si l'on devine le dénouement, on se surprend à prendre un plaisir certain et passer un bon moment. N'est-ce pas finalement, le but d'un film ?! Mission accomplie.

Re: Warm Bodies

Posté : 10 juin 2014, 21:12
par Agenor
Je sais pas pourquoi, je devais être dans la période appropriée quand j'ai vu ce film, mais j'ai beaucoup aimé ! Après, je ne pense pas que j'apprécierais autant si je devais le regarder à nouveau.

Re: Warm Bodies

Posté : 10 juin 2014, 21:33
par Kasseul
Moi j'sais que je l'ai regardé une fois ... et que ça m'a suffit ! Les romances, c'est pas tellement ma tasse de thé, et les zombies, je préfère quand on leur éclate la cervelle à coup de hache.   :twisted:  

Re: Warm Bodies

Posté : 11 juin 2014, 11:46
par Tanii
Kasseul a écrit :Moi j'sais que je l'ai regardé une fois ... et que ça m'a suffit ! Les romances, c'est pas tellement ma tasse de thé, et les zombies, je préfère quand on leur éclate la cervelle à coup de hache.   :twisted:  
Du même avis !
Faut avouer que ce film condense tout le ridicule possible   :roll:  ...

Re: Warm Bodies

Posté : 11 juin 2014, 12:46
par ML
J'ai été vraiment déçue. Je n'ai accroché à rien, ni l'histoire qui m'avait titillée au début, ni aux personnages.

Re: Warm Bodies

Posté : 11 juin 2014, 15:07
par Kasseul
Entièrement d'accord, Tanii ! Ca partait d'une bonne idée ( oui, bon ok, c'était pas la meilleure idée du siècle non plus mais au moins, ça avait le mérite d'être original ), mais comme toi, j'ai pas accroché et je trouvais tout ça assez plat et déjà-vu ...

Re: Warm Bodies

Posté : 12 juin 2014, 09:15
par Salveena
Bah... C'est un film mignon...Et pas crédible. ;)
Après pour déconnecter, ça reste pas mal (même si un poil gnian gnian ^^)

Re: Warm Bodies

Posté : 12 juin 2014, 11:53
par Thanaquil
J'ai voulu voir ce film après avoir lu le livre (sujet Ici) mais je n'ai réussi à regarder que le début. Alors que le livre m'avait bien plu, j'ai eu l'impression que le film ne s'adressait pas du tout à moi (trentenaire), et qu'il était un peu trop fleur bleue.
Faudra que j'essaie un second visionnage :)

Re: Warm Bodies

Posté : 12 juin 2014, 12:17
par Salveena
Je trouve que c'est un Twilight pour zombies. ^^
Faut pas que t'attendes à un chef-d’œuvre. ;)

Re: Warm Bodies

Posté : 13 juin 2014, 10:28
par Tanii
Salveena a écrit :Je trouve que c'est un Twilight pour zombies. ^^
Faut pas que t'attendes à un chef-d’œuvre. ;)

EXACTEMENT !