Mille femmes blanches- Jim Fergus

Parce qu'il est impossible de citer tous les genres littéraires (ou tout simplement de catégoriser un livre), ici se trouvent les livres n'ayant pas trouvé leur place ailleurs.
Répondre
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 19 mai 2014, 15:55

Mille femmes blanches de Jim Fergus

Image

Résumé :
  • En 1874, à Washington, le président américain Grant accepte dans le plus grand secret la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l'intégration du périple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart des "Mille femmes" viennent en réalité des pénitenciers et des asiles de tous les États-Unis d'Amérique... Parvenue dans les contrées reculées du Nebraska, l'une d'entre elles, May Dodd, apprend alors sa nouvelle vie de squaw et les rites inconnus des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tribus et les ravages provoqués par l'alcool. Aux côtés de femmes de toutes origines, May Dodd assiste alors à la lente agonie de soi, peuple d'adoption...


Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 19 mai 2014, 16:02

Ce livre est un vrai chef d'œuvre ! Et non je n'exagère pas. En prenant pour point de départ la demande historique de Little Wolf à Ulysse S. Grant (tout le reste est une invention, le président ayant refusé), Jim Fergus invente un récit magnifique à travers les carnets de "voyage" d'une de ces femmes blanches partie vivre avec les indiens : la rencontre de deux cultures, l'apprivoisement progressif de part et d'autre, la réalité de la vie quotidienne, les affrontements avec les autres peuples, le mépris des blancs et la destructions des peuples indiens... Tout y passe avec une langue chatoyante, un véritable souffle. C'est vraiment un roman qui transporte, qui fait partager les émotions de ses personnages, au point que je pleure chaque fois que je le lis.

Et petit détail qui permet de comprendre la demande de Little wolf : chez les Cheyennes, les enfants sont élevés dans la culture de la mère.
Invité

Message par Invité » 20 mai 2014, 13:10

Je m'en souviens, c'était un beau livre   :D  
L'héroïne était très attachante et son immersion progressive chez les Cheyennes, ainsi que les destins de ses amies, était finement vue!
Répondre

Retourner vers « Autres lectures »