Trois sœurcières (sixième livre des Annales) - Terry Pratchett

Cycle de fantasy humoristique écrit par Terry Pratchett
Répondre
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 06 avr. 2014, 22:47

Trois sœurcières de Terry Pratchett

Image

Résumé :
  • Le vent, l'orage, et les éclairs...
    Au cœur des éléments déchaînés luisait un feu, telle la folie dans l'œil d'une fouine. Il éclairait trois silhouettes voûtées. Tandis que bouillonnait le chaudron, une voix effrayante criailla :
    « Quand nous revoyons-nous, toutes les trois ? »
    Une autre voix, répondit :
    « Ben, moi j'peux mardi prochain. »
    Rois, nains, bandits, démons, héritiers du trône, bouffons, trolls, usurpateurs, fantômes, tous sont au rendez-vous. Shakespeare n'en aurait pas rêvé. Ou peut-être que si ?


Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 06 avr. 2014, 23:03

On retrouve Mémé Ciredutemps, mais cette fois-ci avec les autres sorcières de Langre, Nounou Ogg et Magrat Goussedail. C'est cette configuration, ou à peu près, que conserveront tous les tomes suivants de ce cycle, et les caractères sont maintenant bien établis, tout est complet, comme il faut.
Pour cette histoire, Pratchett a repris l'intrigue d'Hamlet, mais il parsème son récit de nombreuses autres pièces de théâtre de Shakespeare, et si je m'y connaissais mieux je m'amuserais à relever toutes les références. Le roi de Langre a donc été assassiné, son héritier soustrait aux mains du meurtrier qui occupe maintenant le trône avec son épouse. Là-dessus, le pays commence à déconner car il sent qu'il lui manque son roi, son roi légitime, et Mémé Ciredutemps va vouloir arranger tout ça afin que le pays retrouve sa tranquillité.
Avatar du membre
Hermeline
Intégré
Messages : 34
Inscrit le : 14 sept. 2014

Message par Hermeline » 15 sept. 2014, 09:25

Le premier que j'ai lu des Annales du Disque-Monde ! Celui qui m'a fait tomber dedans !
Plus que l'histoire, et toutes les références au théâtre (que j'ai pas forcément toutes saisies non plus ^^'), c'est vraiment les personnages qui m'ont marquée. Et je crois que du coup, c'est pas étonnant que mes personnages préférés soient justement Mémé et Nounou !
J'ai adoré l'univers en lui-même, ainsi que le style de Pratchett. Ça peut paraître évident, mais vu que c'était ma première lecture des Annales, c'est quelque chose de particulier que je retiens sur ce tome-là en particulier. :)
Répondre