Her

On ne peut aborder l'imaginaire sans parler de films et de séries qui nous font toujours rêver et oublier les soucis du quotidien pour un instant !
Répondre
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 29 mars 2014, 22:07

Image


"En 2025 à Los Angeles, Theodore (Joaquin Phoenix) travaille pour un site web comme écrivain public, rédigeant des lettres manuscrites de toutes sortes — familiales, amoureuses, etc. — pour d'autres. Son épouse Catherine (Rooney Mara) et lui ont rompu depuis bientôt un an mais il ne se décide pas de signer les papiers du divorce. Dans un état de déprime qui perdure, il installe un nouveau système d'exploitation OS1, auquel il donne une voix féminine. Cette dernière, une véritable intelligence artificielle conçu pour s'adapter et évoluer, se choisit le prénom Samantha (Scarlett Johansson).

Ils entament une relation amicale, Theodore prenant plaisir de parler de lui et touché qu'on s'intéresse à lui. Peu à peu, elle et lui tombent amoureux."



Je sors du ciné où je viens de le voir et ce film est une grosse claque. C'est rare qu'un film parlant de l'amour me touche à ce point, j'en avais même la nausée tellement j'étais mal à certains moments. Il y a une telle intensité dans cette histoire que ça rend malade !

Qui l'a vu ? je veux savoir si je suis la seule à qui ça fait ça ^^


Image 
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2560
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 29 mars 2014, 23:56

Pas vu, mais je sais que Joaquin Phoenix a l'art de me mettre mal à l'aise en raison de son jeu. Pas sûre de vouloir aller le voir pour le moment, même s'il a effectivement l'air très bon.
Avatar du membre
Tanii
Fidèle
Messages : 775
Inscrit le : 25 déc. 2012

Message par Tanii » 30 mars 2014, 20:41

Je confirme, il est absolument génial ! Je ne me suis pas du tout ennuyée tout le long du film, j'étais assez fascinée à vrai dire !
Et somme toute il est très réaliste... Je le recommanderai au moins pour les questions qu'il nous pose, car le monde dont il est question dans cette fiction ne me semble pas si éloigné !
Répondre