Les Elfes, l'intégrale - Bernhard Hennen

Livres ayant souvent un cadre moyenâgeux où intervient la magie. À la différence du fantastique, l'univers décrit et les évènements s'y déroulant sont acceptés comme étant monnaie courante sans être remis en doute.
Répondre
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3219
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 26 mars 2014, 12:14

Les Elfes, l'intégrale de Bernhard Hennen

Image

Résumé :
  • Les humains redoutent leur froideur apparente. Les nains craignent leur arrogance et les fuient comme la peste. Les orcs et les trolls ne voient en eux que du gibier... Mais qui sont vraiment les elfes ? Quel est le destin de ces êtres de légende ? Puissants guerriers elfes, Farodin et Nuramon sont envoyés en mission les humains afin de terrasser un démon, fléau ancestral de leur race. Leur amitié et leur loyauté sont mises à rude épreuve dans cette quête, car tous deux aiment la même femme, qu'ils ont laissée derrière eux et qui devra affronter seule un funeste destin. Lorsque la reine des elfes ferme toutes les Portes menant à l'Autre Monde, pour retrouver leur bien-aimée les deux alliés font appel aux Étoiles d'Albes, qui créeront de nouveaux portails. Un long et périlleux voyage les attend...

Éditeur : Bragelonne
Date de sortie : 6 décembre 2013
Disponible en format Poche : non


Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3219
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 26 mars 2014, 12:14

Avec ce roman j'en ai appris un peu plus sur les elfes. Je les aimais déjà beaucoup avant mais je les aime encore plus maintenant.
J'ai tout de suite été transportée par la magie qui se dégage de ce gros pavé. Mais au départ on se demande plutôt ce qu'on vient faire là, au milieu des humains. Où sont donc les elfes ? Et au fur et à mesure qu'on avance dans la lecture on comprend pourquoi c'est un groupe d'humains qui nous a accueilli. Bon je dois quand même avouer que les premières pages sont assez monotones, mais c'est pour mieux nous transporter par la suite.C'est un livre remplis d'aventures. Plusieurs missions se succèdent alors qu'à la base je me voyais partie pour n'en vivre qu'une. C'est ce qui fait, je crois, qu'on ne s'ennuie absolument pas malgré les quelques 688 pages ! Et je trouve aussi que le style de l'auteur est différent, j'ai tout de suite accroché.
En tout cas ce que je peux dire c'est que ce roman est un vrai coup de cœur. S'il y a une chose que je dois reprocher, c'est la fin. Je ne ferais pas de spoiler, mais pour dire, j'ai versé une petite larme...
Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Répondre

Retourner vers « Fantasy »