Fight Club - Chuck Palahniuk

Livres basés sur des faits scientifiques démontrés ou extrapolés pour donner un récit où la technologie joue un rôle majeur dans un univers futuriste (colonisation d'autres mondes, création de robots intelligents, etc.)
Répondre
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 28 févr. 2014, 18:13

Fight Club de Chuck Palahniuk

Image

Résumé :
  • Laisse-moi te parler de Tyler. Tyler dit : les choses que tu possèdes finissent toujours par te posséder. C'est seulement après avoir tout perdu que tu es libre de faire ce dont tu as envie. Le fight club t'offre cette liberté.
    Première règle du fight club : Tu ne parles pas du fight club. Deuxième règle du fight club : Tu ne parles pas du fight club. Tyler dit que chercher à s'améliorer, c'est rien que de la branlette. Tyler dit que l'autodestruction est dans doute la réponse.


Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 28 févr. 2014, 18:28

Je connais le film presque par cœur, je le revois régulièrement, il fallait donc bien que je m'attaque au livre.

Je m'attendais à retrouver à la lecture l'ambiance du film, et c'est exactement ça, mais en plus fort, plus percutant, plus rugueux. Le style de Palahniuk est sec, rapide, les chapitres sont courts ; ça m'a un peu fait penser à une succession de coups de poing rapides en plein visage, des coups qui en eux-mêmes ne font pas forcément mal, mais dont l'accumulation finit par étourdir totalement.
Pour ceux qui ont vu le film, le livre n'offre pas énormément de surprises (enfin si, il y en a une grosse, qui m'a bien fait rire bien qu'elle soit absolument dégueulasse), mais approfondit l'histoire (en même temps c'est logique) et lui laisse un peu plus de temps pour se développer. En plus, pour ceux qui connaissent la chute de l'histoire, il y a de petits indices disséminés tout au long du livre que j'ai remarqués avec plaisir.
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 28 févr. 2014, 18:53

Tu as du courage de te lancer dedans. Il faisait partie de mes livres à lire. Mais après avoir vu le film, je ne m'en sens plus le "courage", surtout si tu dis que le livre approfondit encore plus. Le film m'a laissé une telle impression de mal-être, de déliquescence et de folie que ça m'a complètement sapé l'envie de me replonger dans l'histoire. Même si je l'ai trouvé très bien, hein. Mais la charge émotionnelle qu'il a déclenché chez moi m'a un peu fichu une claque   :ss:  
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 28 févr. 2014, 19:03

Le livre est effectivement encore plus fort émotionnellement que le film, mais en même temps j'ai eu l'impression d'avoir plus de recul grâce à la lecture, car il n'y avait pas la puissance des images. En même temps, l'histoire m'a tellement embarquée que je n'arrivais à le lâcher, alors même que je ne lisais pas plus de 50 pages en une fois. Un rapport assez ambivalent donc, justement à cause de cette violence.

En fait, je ne sais pas lequel est le plus percutant, mais je comprends bien ton ressenti ^^
Avatar du membre
Scylla
Assidu
Messages : 158
Inscrit le : 06 janv. 2015

Message par Scylla » 06 janv. 2015, 16:48

Contrairement à Anaterya j'ai eu extrêmement du mal à rentrer dans l'histoire justement à cause de cette écriture épurée, je n'ai pas pu m'accrocher au personnage principal autant que j'ai pu le faire dans le film.
Effectivement avoir vu le film avant d'avoir lu le livre, donne forcément une impression de déjà-vu, et connaitre la fin alors qu'elle est si importante, enlève de l'importance au livre.

Mais, je reste sur le fait, que l'écriture si sèche m'a vraiment déplue...
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 06 janv. 2015, 17:44

C'est aussi en raison de l'écriture que je veux lire Peste, histoire de voir si c'est une constance de Palahniuk, ou si c'était vraiment fait pour ce livre.
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 06 janv. 2015, 18:30

Pour avoir lu Peste et pas Fight Club (il faut que j'y remédie). Je ne suis pas sûre que tu pourras te faire une idée plus précise sur l'écriture de Palahniuk dans la mesure où celui-ci est un recueil de témoignages souvent assez courts. Par contre, on dirait bien que cet auteur est un habitué des surprises puisqu'il y en a aussi une belle dans Peste.
Répondre

Retourner vers « Science-fiction »