Chanson pour Lya - George R. R. Martin

Livres basés sur des faits scientifiques démontrés ou extrapolés pour donner un récit où la technologie joue un rôle majeur dans un univers futuriste (colonisation d'autres mondes, création de robots intelligents, etc.)
Répondre
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 28 févr. 2014, 17:53

Chanson pour Lya de George R. R. Martin

Image

Résumé :
  • Le progrès nous a ouvert le chemin des étoiles, et plus rien ne sera jamais comme avant. Mais tandis que l'humanité poursuit son expansion, l'Homme reste seul face à son propre vide. Lya, télépathe envoyée sur Ch'kéa pour enquêter sur un mystérieux culte local, est assaillie par le doute : l'Union des esprits prônée par les Ch'kéens pourrait-elle être la bonne réponse ? Quelque part en orbite autour de Cerbère, un individu a quitté la Terre pour une vie de reclus au milieu des étoiles. Pour combien de temps ? Manipulateur de cadavres, combattant des Forces expéditionnaires terriennes ou collectionneur passionné, pour chacun l'heure du choix a sonné.


Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 28 févr. 2014, 17:53

Je n'ai pour le moment pas du tout envie de lire la série du Trône de Fer, mais par contre j'ai été intéressée d'apprendre que son auteur écrivait également beaucoup de nouvelles de science-fiction. Quand je suis tombée sur ce recueil, je n'ai donc pas hésité et je m'y suis mise presque de suite.

Ce recueil est constitué de dix nouvelles faisant toutes environ 20 pages, à part la dernière, Chanson pour Lya, qui en fait un peu plus de 100. Elles datent toutes des années 60 et 70. Le style de Martin est agréable, fluide, et ses belles descriptions installent très rapidement le décor et l'ambiance de ses nouvelles. Il aborde des sujets variés, mais j'ai eu l'impression que tous ces thèmes étaient déjà vus, et leur traitement peu inventifs. J'ai particulièrement ressenti ceci à la lecture de Chanson pour Lya ; dès le premier tiers de la nouvelle, je savais parfaitement de quelle façon elle allait se terminer, et ç'a effectivement été le cas.

Je ressors de cette lecture avec sentiment mitigé, car même si toutes les nouvelles étaient plaisantes à lire, j'ai une certaine impression de facilité de la part de l'auteur, comme s'il avait utilisé des situations et des recettes vues et revues en SF et qu'il les avait bien emballées dans sa prose.
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 28 févr. 2014, 18:50

Surtout que tu retrouveras aussi plein de thèmes qu'il réutilises dans le Trône de Fer, justement... Cela dit, je suis entièrement d'accord avec toi concernant la facilité et le déjà vu. J'ai encore plus eu cette impression avec Les rois des sables : ça se lit bien, c'est sympa, mais on n'est pas du tout transcendé. Tu mets pile le doit là où je n'arrivais pas à formuler ce qui me gênait dans le recueil ^-^
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 28 févr. 2014, 18:52

Ce que tu me dis me donne encore moins envie de lire Le Trône de Fer, et pas plus envie que ça de lire d'autres de ses nouvelles.
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 28 févr. 2014, 19:00

Ben. Même si Le Trône de Fer me sort pour l'instant par les trous de nez à cause de la "GoT mania", avec le recul, je te dirais que cest complètement différent de ses nouvelles, et beaucoup plus abouti, aussi.

Mais de manière générale, et après avoir lu pas mal de choses de Martin, fantastique, SF, fantasy, romans, cycles et nouvelles, je pense que ce sont les nouvelles les moins réussies. Riverdream est pas mal du tout, en fantastique, avec gros point fort sur l'atmosphère moite et oppressante d'une histoire qui se passe au XVIIIe sur le Mississippi, avec tous les fantasmes qui accompagnaient l'époque.

De même, Le chasseur et son ombre n'est pas mal du tout. Même si je t'avouerais que là aussi j'ai été déçue de tout de suite repérer les passages où Martin à laissé sa patte : c'est écrit à six mains, mais on retrouve un peu la même soupe. Mais l'ensemble propose une réflexion très intéressante sur l'identité et sur l'humanité. Cela dit, quelle est la part de Martin, et quelle est celle de Gardner Dozois et Daniel Abraham là-dedans ?
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 28 févr. 2014, 19:06

J'ai vu Le chasseur et son ombre hier en allant à la Fnac et j'ai hésité à le prendre, en partie à cause du sentiment mitigé que m'a laissé Chanson pour Lya. Et puis je ne peux pas tout acheter non plus.
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 28 févr. 2014, 19:12

Honnêtement si ça ne te branche pas plus que ça, je te dirais que ce n'est pas du tout un indispensable en matière de SF. Ça pousse la réflexion, mais ça ne révolutionne rien, surtout si tu lis déjà pas mal de SF ^-^
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 01 mars 2014, 12:21

Comme je l'avais précisé, j'ai reçu ce livre à Noël, et je ne m'attendais pas du tout à des nouvelles SF! Une surprise pour moi qui suis plutôt habituée au Trône de Fer (je me lasse un peu aussi de cette GoTmania, et de touts les produits dérivés qui peuvent sortir autour de la série).
L'écriture s'inscrit parfaitement dans le style des années 60-70, et je trouve aussi les nouvelles très poétiques avec de belles descriptions, et je partage votre sentiment de déjà vu, bien que j'ai passé un bon moment. Effectivement, pour la nouvelle "Une chanson pour Lya", on se doute exactement de ce qu'il va se passer. Dommage, les rebondissements et autres surprises que j'affectionne tant dans le Trône de fer sont absents.
Je zieute pour ma part "Armageddon Rag" du même auteur :)
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 03 mars 2014, 13:39

Personnellement je suis complètement dans la "GOT Mania", même si je n'achète pas trop de produits dérivés, ce sont surtout les bouquins que j'adore par dessus tout. Tout ce phénomène est autour de la série, c'est ce qu'il faut se dire ! Les bouquins sont vraiment très bien et je trouve personnellement qu'il ne va pas dans la "facilité" de la fantasy. Après pour Chansons pour Lya je ne sais pas trop parce que je ne l'ai pas lu, mais il ne faudrait pas que ça t'arrête dans ta découverte de l'auteur (peut être juste dans ses nouvelles sinon xD) parce qu'il a écrit d'autres choses super (Riverdream en fait partit, j'ai carrément adoré !)
Image 
Répondre

Retourner vers « Science-fiction »