Dragon Déchu de Peter F. Hamilton

Récits articulant leur intrigue autour de voyages interplanétaires ou interstellaires lorsque l'humanité a colonisé l'espace (existence d'empires stellaires) ; ou l'exploration d'une nouvelle planète.
Répondre
Avatar du membre
Yue
Assidu
Messages : 310
Inscrit le : 15 juil. 2013

Message par Yue » 13 févr. 2014, 20:11

Dragon Déchu de
 
Image

Résumé du livre

Enfant, Lawrence Newton rêvait de devenir pilote de vaisseau. Malheureusement, au XXIVe siècle, l’âge du vol spatial touche à sa fin… et Lawrence se retrouve, vingt ans plus tard, sous les ordres des megacorps, les dernières à détenir des vaisseaux spatiaux.
Désormais sergent, il est envoyé avec son bataillon sur un autre monde pour ce que ses employeurs appellent cyniquement un « retour sur investissement ». Comprenez, un acte de piraterie pur et simple…
Lors d’une patrouille à la surface, Lawrence apprend l’existence du temple du dragon déchu, un lieu saint où une secte vénère des créatures mythiques. Une information qui a de quoi éveiller la curiosité du sergent, car on dit que ces prêtres gardent des richesses qui vont au-delà de toute imagination… Mais est-ce vraiment une bonne idée pour Lawrence de monter en douce sa propre expédition… ?

Informations concernant ce roman

Dragon Déchu est un roman de science-fiction rédigé par Peter F. Hamilton. Comme la plupart de ses autres romans, c'est un space-opéra (l'histoire se déroule sur plusieurs planètes). Il a été publié en 2001 aux États-Unis et est paru en France aux éditions Le Livre de Poche en 2005. Dragon Déchu a depuis été réédité par Bragelonne à partir de 2003 en grand format et format poche, des rééditions paraissant régulièrement avec de nouvelles couvertures.

Contrairement à l'Étoile de Pandore, La Trilogie du Vide et les Naufragés du Commonwealth du même auteur, Dragon Déchu est un tome unique et peut être lu seul.

Autres romans de Peter F. Hamilton commentés sur le forum :



Avatar du membre
Yue
Assidu
Messages : 310
Inscrit le : 15 juil. 2013

Message par Yue » 02 avr. 2014, 19:57

Je reviens sur ce titre pour dire un peu mon ressenti. C'est que j'en ai bavé pour arriver au bout !

J'ai eu du mal à me plonger dedans, à accrocher réellement. Il m'a fallu une bonne centaine de pages (si c'est pas 150) pour être réellement dans l'histoire et ne plus avoir envie de laisser le livre de côté au moindre prétexte.

L'écriture est pourtant agréable et l'histoire intéressante. Il n'y a pas trop de descriptions de manière générale, mais parfois ça m'a un peu pesé (en même temps, moins y a de descriptions, plus je suis heureuse).

De la même façon, les chapitres sont alternés. Une fois on suit Lawrence, une fois une fille, une fois on est dans le présent, une fois dans le passé... Et sans aucune annonce ! Au début c'est un peu déroutant. Une fois le pli pri, ça roule tout seul.

Et heureusement parce que l'histoire en vaut vraiment le coup ! Plusieurs fois je me suis demandée "Mais pourquoi on me raconte ça?" sans en comprendre la portée. Dragon Déchu fait partie de ces livres pour lesquels tout devient clair à la toute fin, grâce aux derniers rebondissements. Tout à pris sens, comme si tous les morceaux de l'histoire s’emboîtaient d'un seul coup dans mon esprit. J'ai adoré cette sensation.

Newton est en plus un chouette type qui a du caractère. On voit les voyages spatiaux d'une autre manière également, car l'ère de ceux-ci est presque révolue.

Mais Newton fait partie de ces quelques personnes qui voyagent encore dans l'espace et qui ont la chance (ou non) de voir d'autres planètes ainsi que leurs horreurs, leurs vies, leurs cultures... et aussi leur façon de penser ou de voir les choses qui peuvent être fondamentalement différent de ce qu'il y a sur Terre. De quoi réfléchir un petit peu.

Un livre très agréable à lire avec une fin dont je me souviendrais toujours même si j'ai eu beaucoup de mal au début à accrocher. Ca valait le coup de tenir bon !
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 02 avr. 2014, 20:12

Ce livre me faisait déjà envie, mais tu me confortes dans mon désir de le lire ^^
Avatar du membre
Pierre de Lune
Passionné
Messages : 1017
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 12 oct. 2019, 10:02

C'est encore un livre dans la veine transhumanisme qui se lit facilement. Il y a juste la moralisation à la fin qui m'a un peu cassé les pieds.
Je ne suis pas très convaincue par la conclusion.
 
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6721
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 12 oct. 2019, 19:47

J'avais pas été très convaincu par la fin des Naufragés du Commonwealth non plus.... On verra, j'en suis à 100 pages, j'ai du mal à voir où tout ça va mener vu que pour le moment ce sont plusieurs histoires sans lien apparent :)
Avatar du membre
Pierre de Lune
Passionné
Messages : 1017
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 12 oct. 2019, 20:41

Le lien entre les histoires apparemment décousues, c'est l'alternance Lawrence petit con/Laurence grand con, chacun des deux grandissant de son côté.
C'est le côté sympa, technique utilisée pas tous les jours mais assez souvent quand même.
En revanche, j'ai trouvé l'intrigue passablement trouée (au choix: par des vers, des virus, des incohérences...), surtout à la fin.
Spoiler: Afficher
J'ai toujours un faible pour les faibles qui se montrent assez astucieux dans leur révolte contre les  plus forts pour les piler, mais là, j'ai trouvé un paquet de mites dans la laine du scénario.
Répondre

Retourner vers « Planet/Space opéra »