Les contes de l'Alhambra - Washington Irving

Livres où l'histoire se déroule dans l'univers merveilleux des contes, avec son lot de créatures magiques et de personnages hauts en couleur.
Répondre
Avatar du membre
worms
Nouveau lecteur
Messages : 4
Inscrit le : 19 déc. 2013

Message par worms » 16 janv. 2014, 15:42

Bonjour,

Je voudrais vous présenter les contes de L’Alhambra. Il s’agit d’une série de chroniques de la région de Grenade recueillies par Washington Irving.
Contrairement à d’autres contes, nous ne trouverons pas ici d’animaux fantastiques ou de personnages fabuleux. Tout, dans cet ouvrage tourne autour :
. de la beauté architecturale et de l’histoire de l’Andalousie et plus précisément de l’Alhambra, imposant monument médiéval dont les murailles rougissent au coucher du soleil. Vous trouverez par exemple dans le texte 16 références à la « Cour des Lions » (et sa fontaine de sang).
. de la personnalité de son auteur, Washington Irving, écrivain américain connu dans le monde littéraire international. Cet homme, qui voyagea beaucoup, séjourna en Espagne de 1826 à 1832 (les contes de l’Alhambra sont édités à cette date), puis de 1842 à 1845. Comme d’autres américains, on peut penser qu’il fut subjugué par l'histoire de l’Espagne et par les légendes mauresques.
. de la confrontation entre l’auteur et la civilisation et les coutumes de cette région (les deux remontant au Moyen-âge).

Ces trois éléments donnent un récit romanesque, détaillé et poétique, empreint de curiosité face à une population ayant ses défauts et ses qualités, ses peurs ancestrales et ses superstitions. Ce peuple évolue dans une cité où l’architecture civile et les palais nous invitent au rêve, mais où les rues tortueuses et sombres la nuit nous poussent à la vigilance.
Le style d’Irving est énergique, parfois léger. Les détails nous intéressent ; ils enrichissent le récit.

Si vous avez déjà visité l’Andalousie et en particulier l’Alhambra, je n’ai rien à ajouter.
Si vous comptez vous rendre dans cette magnifique région, lisez auparavant les contes de L’Alhambra. Une fois parvenu(e) sur place, vous vous souviendrez de cet amical conseil.

PS : le conte que je préfère : "CHAPITRE XII. Le tailleur de pierres de Grenade." Il s'agit d'une forme d'apologue. Qui gruge qui ?   ;)  

Amicalement - Worms


Avatar du membre
Yuko
Assidu
Messages : 161
Inscrit le : 08 janv. 2016

Message par Yuko » 08 janv. 2016, 18:03

Je suis allée visiter l'Alhambra et j'y ai découvert ce livre. J'espère le trouver rapidement ici et pouvoir partager avec toi !

Si le livre est aussi fabuleux que l'endroit, j'ai hâte.
Avatar du membre
worms
Nouveau lecteur
Messages : 4
Inscrit le : 19 déc. 2013

Message par worms » 11 janv. 2016, 21:50

Bonjour Yuko,

Merci pour ton message.
Ce livre m'a beaucoup plus. Je suis allé 3 fois à Grenade.
Des exemplaire sont disponibles sur Amazon pour un prix raisonnable.

Bonne semaine !
Répondre