Les liaisons dangereuses - Chorderlos de Laclos

Parce qu'il est impossible de citer tous les genres littéraires (ou tout simplement de catégoriser un livre), ici se trouvent les livres n'ayant pas trouvé leur place ailleurs.
Répondre
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 05 janv. 2014, 02:24

Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos

Image

Résumé :
  • La jeune Cécile Volanges quitte son couvent pour faire l'apprentissage du monde et épouser le comte de Gercourt, mais une de ses parentes, la marquis e Merteuil, entend profiter de ce projet de mariage pour se venger d'une infidélité qui lui a faite autrefois Gercourt. Elle charge donc son complice, le Vicomte de Valmont, de pervertir Cécile avant ses noces. Mais loin de Paris, dans le château de sa vieille tante, Valmont s'est de son côté mis en tête de séduire la dévote président de Tourvel, et une idylle bientôt se noue entre la "petite Volanges" et le jeune Danceny.


Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 05 janv. 2014, 02:28

Quand je lis ce livre, je suis toujours admirative de la beauté du style, de sa fluidité, et du tour de force que cela représente d'écrire un roman uniquement épistolaire et de raconter tant de choses avec tant de précisions. Tout y est, on assiste à tout, on connait tous les tourments des personnages, et on voit leur destruction inéluctable les emporter tous.

J'ai une tendresse particulière pour la marquise de Merteuil, même si elle peut apparaître comme le personnage le plus infecte du roman, par le combat qu'elle mène contre le rôle passif et morne que l'on impose à son sexe, par tous les risques qu'elle prend pour mener sa vie comme elle l'entend, et la finesse avec laquelle elle le fait ; en gros, oui, elle est vicieuse, mais c'est la société qui lui impose d'agir ainsi.
Avatar du membre
Kallindra
Rat de bibliothèque
Messages : 2058
Inscrit le : 13 avr. 2013
Genre :

Message par Kallindra » 05 janv. 2014, 11:14

Je vais me faire détester mais moi je n'ai pas réussi à finir ce livre. Le style du livre ne me convient pas du tout. Par contre les idées que dégagent ce roman, derrière la visée érotique première étaient très en avance sur leur temps (ou peut être pas tant que ça quand on sait que la cours étaient le lieu favoris des complots et trahison en tout genre). Néanmoins De Laclos est l'un des rares à mettre la condition de la femme et son pouvoir dans les ombres autant en exergue. En cela ce roman a du génie.
Image
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 05 janv. 2014, 11:20

C'est sûr que le style ne convient clairement pas à tout le monde, au-delà du fait que ce soit un roman épistolaire. Après, ça fait longtemps que je lis des livres plus ou moins anciens, ou avec des extraits de lettres d'époque, et j'y suis familiarisée, et j'aime même beaucoup pour la fluidité de l'écriture et la capacité à tout dire de façon courte et limpide.

Et même si ses idées sur la position de la femme dans la société n'étaient pas forcément partagées par tous, le XVIII° siècle est quand même une époque d'émancipation, surtout dans la grande noblesse, et particulièrement pour les veuves friquées. C'est l'héritage de la Régence qui a été un grand n'importe quoi au niveau des mœurs, pour les hommes comme pour les femmes.
Avatar du membre
Kallindra
Rat de bibliothèque
Messages : 2058
Inscrit le : 13 avr. 2013
Genre :

Message par Kallindra » 05 janv. 2014, 11:52

Ben en fait c'est l'épistolaire que je peux pas lire. C'est un genre qui ne me convient pas vraiment quelque soit l'auteur ou l'époque. Lire des auteurs "anciens" ne me dérange pas du tout au contraire ^^
Image
Avatar du membre
Nova
Passionné
Messages : 1487
Inscrit le : 30 oct. 2013

Message par Nova » 05 janv. 2014, 12:40

Tu n'es pas la seule à ne pas avoir terminé ce livre Kallindra. Je me suis perdue dans l'échange de courrier au milieu du livre et n'ai pas pu le terminer. Je ne suis pas non plus très friande des romans épistolaires. Mais j'adore par contre les classiques tels que les Hautss de Hurlevent, Raison et sentiments, Orgueil et préjugés,...
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 05 janv. 2014, 14:36

J'avoue que j'ai aussi eu un peu de mal les premières fois que je l'ai lu avec le côté épistolaire ^^ En règle générale, je m'arrêtais aux deux tiers du roman, et je n'allais pas plus loin. La première fois où j'ai réussi à le terminer c'est en le lisant d'un trait, en deux ou trois jours maximum ; j'étais à fond dedans, je suivais bien, et le fait d'alterner entre les différents personnages ne m'avait pas perturbée.
Avatar du membre
Warsaw-Snow
Assidu
Messages : 306
Inscrit le : 03 nov. 2013

Message par Warsaw-Snow » 27 janv. 2014, 10:35

Je fais partie de ceux qui adorent ce livre. C'est vraiment une oeuvre passionnante, et personnellement le côté épistolaire ne me dérange pas: ça vient sûrement du fait que j'ai l'habitude depuis longtemps d'entretenir des correspondances, donc je suis habituée au format "lettres" mais c'est vrai que c'est un genre assez surprenant au début!

Ce que j'apprécie aussi beaucoup, c'est la diversité des adaptations qui ont été tirées de ce livre: c'est impressionnant de voir à quel point ce livre peut inspirer les gens!
Avatar du membre
Elyndra
Timide
Messages : 29
Inscrit le : 05 nov. 2013

Message par Elyndra » 11 févr. 2014, 19:03

Une oeuvre vraiment géniale, le personnage de Merteuil est une véritable oeuvre d'art de perversion et Valmont devient vraiment touchant vers la fin. Bon par contre je dois avouer que le style est un peu lourd parfois et surtout certaines lettres. La première fois je l'ai lu en entier mais par la suite lors de mes relectures, j'occultais à chaque fois la plupart des lettres Danceny/Cécile et quelques lettres Valmont/Tourvel vu qu'ils y rabâchaient tout le temps la même chose sans rien de nouveau
Chickon
Intégré
Messages : 39
Inscrit le : 16 déc. 2013

Message par Chickon » 10 mars 2014, 19:31

Je fait également partie des personne qui lisent régulièrement ce roman sans jamais m'en lasser tant l'histoire est prenante ainsi que le cadre historique. Bien plus que de la ficiton, De Laclos nous emporte dans un monde de libertinage que l'on semble plus apte à apprécier et à comprendre par le personnage de Valmont. J'adore la puissance et l'inflexibilité de Mme de Merteuil. Un moment de littérature qui ne convient pas à tous, j'en suis d'accord. Le style est pompeux et l'aspect épistolaire peut déranger au début.
Avatar du membre
Louwnah
Bavard
Messages : 121
Inscrit le : 18 juil. 2018

Message par Louwnah » 19 juil. 2018, 19:49

Alors j'ai aimé ce livre mais pas à vouloir le relire plusieurs fois. On m'avait obligé à le lire en première ou terminale. Je crois que ca doit être le seul livre que l'on m'a imposé que j'ai pu finir et apprécié (à part les recueil de poésie).

J'ai beaucoup aimé le côté épistolaire et le pouvoir des mots qui ne sont pas prononcé. Mais effet, le style est un peu lourd, il est parfois difficile de le lire sans soupirer car cela semble désuet ou juste trop compliqué.
Répondre

Retourner vers « Autres lectures »