Les Temps parallèles - Robert Silverberg

Genre affrontant les problèmes liés aux paradoxes temporels liés aux voyages dans le temps.
Répondre
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2560
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 05 janv. 2014, 00:48

Les Temps parallèles de Robert Silverberg

Image

Résumé :
  • La dernière mode, c'est le tourisme temporel. Visitez la Rome des Césars, la Golgotha le jour de la crucifixion du Christ, les venelles de Constantinople lors du sac de la ville par les Croisés.
    Mais ne vous écartez pas du chemin qui vous a été tracé, sous peine de disparaître dans un paradoxe temporel.

Éditeur : Marabout SF - Réédité par Le livre de poche
Date de sortie : 1976
Disponible en format Poche : Oui


Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2560
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 05 janv. 2014, 00:51

C'est un petit livre qui m'a beaucoup plu.

L'histoire est racontée à la première personne, au présent, et l'on suit un guide temporel, spécialiste de Constantinople, dans ses visites avec les touristes. On découvre avec lui la gestion très fine de ces visites car il ne faut pas qu'au bout d'un moment il y ait trop de personnes de la mauvaise époque à un moment donné, comme par exemple le couronnement de Justinien, et les précaution que tout bon guide doit prendre pour ne pas rencontrer une de ses versions guidant elle-même des touristes.

Mais bien sûr, il faut que ça merde au bout d'un moment, et notre guide fait ça en beauté en tombant amoureux d'une de ses ancêtres. Je vous laisse imaginer la suite...
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 08 avr. 2015, 11:50

Je pense que je vais me faire une cure de Silverberg un de ces quatre... ce gars a vraiment des idées géniales :D
Image 
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2560
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 08 avr. 2015, 13:49

Ouais, c'est quand même une sacrée pointure :D
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 13 avr. 2015, 08:43

Je viens de voir que c'était le tome 2 d'une petite série, Fugues dans le temps, est-ce que tu as lu le tome 1 ? (Les déserteurs temporels, qui a l'air absolument génial aussi !)
Image 
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2560
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 13 avr. 2015, 12:01

Non, pas lu, mais il est parfaitement compréhensible sans ^^
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 13 avr. 2015, 12:48

Anaterya a écrit :Non, pas lu, mais il est parfaitement compréhensible sans ^^

Ca a l'air oui ^^ de ce que j'ai vu ce sont juste deux livres sur le même principe et pas une véritable suite :) en tout cas j'ai commandé le premier, j'ai hâte de le recevoir !
Image 
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2560
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 13 avr. 2015, 14:04

Tu me diras ce que tu en auras pensé ^^
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6650
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 13 avr. 2015, 16:06

On semble être plusieurs à être conquis par Silverberg :P
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 13 avr. 2015, 17:01

Avec un seul livre c'est un peu dur de juger, mais si tout est du niveau des Monades, y a pas photo il va vite arriver dans mes auteurs favoris !
Image 
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6650
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 07 juin 2015, 03:05

Je poursuis ma lecture commune avec Valar et ce deuxième tome de Fugues dans le temps. De deuxième tome, il n'en a que le nom, car l'histoire et le principe n'a strictement rien à voir avec le premier, ce sont deux volumes indépendants mais traitants tous les deux d'une des applications du voyage temporel.

Contrairement aux Déserteurs temporels lus précédemment, l'histoire abordée dans ce livre est bien plus trépidante !

L'auteur nous présente une utilisation possible et étonnante des voyages dans le temps : le tourisme temporel ! Hé oui, rien que ça. Et gare aux paradoxes temporels, la Patrouille Temporelle, l'équivalent d'une police du temps, veille au grain pour que le passé ne soit pas modifié.

Dès le début du livre, nous suivons l'instruction de Jud, qui souhaite devenir guide temporel. Grâce à cela nous apprenons les différents paradoxes possibles et l'explication des conséquences qu'ils peuvent avoir si ils sont réalisés. Cela reste théorique, donc pas de panique si c'est un peu flou, on a l'occasion de voir plusieurs de ces paradoxes en application durant les visites touristiques.
L'auteur a ainsi pu répondre à quelques questions qui m'étaient venues à l'esprit en débutant ma lecture, et même à présenter certains paradoxes auxquels je n'aurais pas pensé, comme le Paradoxe d'Accumulation. Par exemple, que se passe-t-il si l'on remonte le temps et que l'on tue un de ses ancêtres ? Ou alors, si quelqu'un remonte le temps et tue le Christ enfant, empêchant possiblement la découverte du voyage temporel et l'intervention de la patrouille temporelle ? On a un peu de mal au début, mais au fil de notre lecture on s'habitue à penser en "4 dimensions" comme disent les guides :happy:

Silverberg nous plonge dans Byzance, à différentes époques, et nous en tire un portrait que je trouve fidèle, agrémenté de quelques points historiques. C'est là que Jud réalisera ses visites, et c'est par ce biais que nous voyons Byzance. J'avais vraiment l'impression d'effectuer moi-même cette visite touristique, c'était bluffant. Et je me suis dit qu'il faudrait vraiment que ça existe, ce serait vraiment sympa ! (oui, on peut toujours rêver un peu non ? ;) )

Evidemment, un jour ou l'autre, il lui arrivera des emmerdes, précipitant la suite du récit ! Je n'ai pas réussi à lâcher le livre durant le dernier tiers tellement ça m'a tenu en haleine, je tenais absolument à savoir comment cela se finirait :D Comment créer des emmerdes en tentant de résoudre des emmerdes par soi-même ... j'ai adoré ! :lol:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2560
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 07 juin 2015, 14:19

Contente qu'il t'ait plu, je l'avais aussi beaucoup aimé. En plus, le thème est vraiment bien traité, et dans toute sa variété.
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 07 juin 2015, 20:53

Je suis carrément d'accord, le thème est parfaitement traité, en étant le plus divertissant possible pour que la lecture soit vraiment agréable ! On a droit à plein de cas de figure, c'est absolument génial ^^

Jud m'énervais pas mal, je dois avouer que la fin était... :lol: j'adore !
Image 
Répondre