Bazaar - Stephen King

Livres ayant un cadre réaliste où le surnaturel fait irruption, des faits inexpliqués apparaissent mais sont explicables dans un contexte connu du lecteur. À la fin du récit, une question demeure : était-ce réel ou n'était-ce qu'une hallucination, un rêve ?
Répondre
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 05 janv. 2014, 00:04

Bazaar de Stephen King

Image

Résumé :
  • King ou l'art d'enraciner dans les petits faits les plus insignifiants de la vie quotidienne le suspense et l'épouvante.
    Bazaar est au cœur de Castle Rock, cette petite ville américaine où l'auteur a situé nombre de ses romans tels Cujo, La part des ténèbres ou Les Tommyknockers...
    Une poudrière où s'accumulent et se déchaînent toute la violence et la démence que recèle l'âme de chacun. Jusqu'à l'implosion.
    King ou l'art de rayer une ville de la carte par la seule force de la haine. De ces haines qui vous font mourir ou tuer.


Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 05 janv. 2014, 00:09

J'ai dévoré ce King d'une seule traite. Comme toujours avec lui, tout commence part l'ambiance, en l'occurrence celle d'une petite ville américaine apparemment comme il faut, mais qui cache bien sûr ses histories, ses secrets et ses rancunes. Là-dessus un homme vient s'installer en ville et ouvrir une boutique, le Bazaar, dans lequel on trouve tout et n'importe quoi, mais surtout ce dont on rêve, et qui n'affiche aucun prix. Normal, puisque le propriétaire ne veut pas d'argent, uniquement qu'on lui rende quelques menus services. Et c'est bien là que tout dérape.
Avatar du membre
Joe monsters
Intégré
Messages : 31
Inscrit le : 09 avr. 2014

Message par Joe monsters » 11 avr. 2014, 15:25

J'ai adoré celui-là. Un de mes King préférés. J'en ai un merveilleux souvenir. C'est bourré d'idées. Le méchant est charismatique. Comme toujours il y a des petits clin d'oeil à la Tour Sombre (le pendentif de la tortue). La fin est magistrale.
J'avais vu le film adapté du livre... Et j'avais pas du tout aimé :s... Le scénario a été énormément modifié. On perd le côté psychologique, macabre (l'enfant sauvé à la dernière minute dans le film) et surtout épique. C'est dommage parce que ce final aurait eu vraiment de la gueule au cinéma.
En général, les films adaptés des romans du King sont soient extrêmement bons soit très mauvais.
Je préfère de loin les adaptations de La Ligne Verte, The Mist ou encore Shining.
Enfin sinon pour revenir au livre, j'insiste, il est très bien.   :love:  
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 16 avr. 2014, 07:00

Il y a des clins d'œil à la Tour dans de nombreux livres de King, et j'adore ça moi aussi !   :D  
Répondre

Retourner vers « Fantastique »