La Machine à Explorer le Temps.

Genre affrontant les problèmes liés aux paradoxes temporels liés aux voyages dans le temps.
Répondre
Avatar du membre
Warsaw-Snow
Assidu
Messages : 306
Inscrit le : 03 nov. 2013

Message par Warsaw-Snow » 21 déc. 2013, 14:26

La Machine à explorer le temps de H.G Wells

Image

Résumé :
  • « Je vis des arbres croître et changer comme des bouffées de vapeur ; tantôt roux, tantôt verts ; ils croissaient, s’étendaient, se brisaient et disparaissaient. Je vis d’immenses édifices s’élever, vagues et splendides, et passer comme des rêves. Toute la surface de la terre semblait changée – ondoyant et s’évanouissant sous mes yeux. Les petites aiguilles, sur les cadrans qui enregistraient ma vitesse, couraient de plus en plus vite. Bientôt je remarquai que le cercle lumineux du soleil montait et descendait, d’un solstice à l’autre, en moins d’une minute, et que par conséquent j’allais à une vitesse de plus d’une année par minute ; et de minute en minute la neige blanche apparaissait et s’évanouissait pour être suivie de la verdure brillante et courte du printemps. »

Éditeur : Folio.
Date de sortie : Plusieurs versions entre 1888 et 1924.
Disponible en format Poche : Oui.
J'ai découvert cet auteur lorsque j'étais au collège, avec le livre la Guerre des Mondes, livre que j'avais adoré. Depuis, je me suis beaucoup intéressée à lui, bien décidée à découvrir son oeuvre de plus près. Qu'ai-je donc pensé de The Time-Machine? Et bien ce livre est une bonne découverte.

Commençons par l'histoire: l'une des choses qu'il faut savoir, c'est que le roman est construit avec un récit enchâssé, notre narrateur fait partie d'un groupe venu écouter les pérégrinations du Traveller (ou Voyageur en français) à travers le temps. Je sais que beaucoup de lecteurs ne sont pas fans de ce système d'écriture, qui peut paraître lourd, mais personnellement je n'ai pas de problème avec ça: je trouve au contraire que cela apporte un côté "témoignage" qui rend le tout plus réaliste. Quant au coeur de l'intrigue, celle du voyage dans le futur, j'ai été captivée par le parcours du personnage, par sa découverte de ce nouvel univers. L'immersion était totale pour moi, je m'y suis crue!

Ce qui est, selon moi, le plus impressionnant dans ce livre, c'est la conception et la construction de ce futur: plutôt qu'un futur glorieux couronnant les avancées de l'homme, nous voilà face à un monde en pleine dégénérescence. L'auteur s'est inspiré de la situation sociale de son époque: la société victorienne, qui a tendance à être pas mal idéalisée ou fantasmée de nos jours, était en proie à des conflits sociaux importants, notamment en ce qui concerne la place et le rôle de la classe ouvrière. The Time Machine est une oeuvre qui peut se lire à plusieurs niveaux, ce qui la rend d'autant plus intéressante.

Pour conclure sur les points positifs, je dois également souligner le fait que le livre est assez court et plutôt accessible: j'ai bien aimé le choix de nommer les personnages principalement en fonction de leur métier, ce qui définit rapidement leur caractère, et surtout celui d'expliquer la démarche et les étapes scientifiques du projet du Voyageur.

Je n'ai pas vraiment de points négatifs à relever sur ce livre, si ce n'est la présence de quelques passages un peu moins entraînants que le reste. The Time Machine est un bon roman, qui m'a fait passer un excellent moment de lecture, et que je recommande donc à ce que ça intéresse!


Avatar du membre
Tanii
Fidèle
Messages : 775
Inscrit le : 25 déc. 2012

Message par Tanii » 21 déc. 2013, 14:37

Ajouté sur ma wishlist ! Je suis curieuse de voir ce que ça donne ^^
Avatar du membre
Warsaw-Snow
Assidu
Messages : 306
Inscrit le : 03 nov. 2013

Message par Warsaw-Snow » 22 déc. 2013, 12:14

Il est vraiment pas mal :) j'espère qu'il te plaira! Je vais essayer de trouver l'Homme Invisible, du même auteur!
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 16 avr. 2014, 16:56

Il faudrait que je lise du Wells, un de ces jours, et pourquoi pas commencer par celui-ci ^^ En même temps, je pense que tous ses livres sont biens, et que donc je peux commencer par n'importe lequel.
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 17 avr. 2014, 09:08

Je l'ai aussi dans ma PAL depuis quelques jours ! J'espère le lire bientôt :D
Image 
Avatar du membre
Peter de Paris
Intégré
Messages : 36
Inscrit le : 23 avr. 2014

Message par Peter de Paris » 24 avr. 2014, 19:58

Il y a deux écoles qui s'affrontent, et, les deux ont des arguments. Ces arguments malheureusement ne sont que pur spéculations, car, je ne vous apprend rien en disant que personne n'a jamais remonté le temps, ou s'il a fait, il est resté très discret, et notre présent à donc été changé, sans que nous nous en rendions compte. Prenons un exemple concret:

Je retourne en 1850 et j'assassine le père d'hitler avant qu'il ne conçoive Adolf. La seconde guerre mondiale n'aura "normalement" jamais lieu. Quelle serait la face du monde sans cet évènement ? Ce qu'il y a de sur, c'est que si jamais c'était le cas, nous ne nous poserions pas la question.

Prouvez moi que la troisième guerre mondiale n'a pas eu lieu dans les années 60 déclenchée par le Ché en personne, et que quelqu'un dans les années 80 ne soit pas revenu pour mettre fin à ses jours avant qu'il ne déclenche ce conflit. Voilà ce que dit la première école.

La seconde dirait :
Si je reviens en 1850 pour tuer Hitler, comment est-ce que je pourrais revenir dans le temps une seconde fois pour le tuer, alors qu'il n'a jamais existé. Où encore, il est tout à fait possible que mes parents ne se soit pas rencontrés sans cette guerre. Alors, si je ne suis pas né, comment ai-je pu tuer Hitler... ?

Les deux théories se tiennent. Je suis sur, qu'en cherchant bien, on peut en trouver d'autres aussi valable que les deux premières.
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 25 avr. 2014, 10:50

Peter de Paris, ce roman ne remet en aucun cas en doute les deux écoles d'arguments !

Tout d'abord il est question de voyager dans le futur, à aucun moment il n'est question du passé et... c'est une oeuvre de fiction il n'y a pas de débat à avoir sur si, oui ou non, le voyage dans le temps peut exister.

Je l'ai donc fini et je dois avouer qu'au début j'étais perplexe. Je n'ai eu aucun problème avec le style d'écriture (comme l'a dit Warsaw, l'Explorateur raconte son voyage dans le futur) mais avec ce futur en question : j'ai eu beaucoup de mal à trouver cette civilisation intéressante. Mais j'avais quand même envie de continuer et, avec un peu de recul, j'ai vraiment apprécié la lecture !

C'est divertissant et ça fait réfléchir en même temps. Une lecture agréable, aussi dans le fait qu'elle est courte !
Image 
Avatar du membre
Peter de Paris
Intégré
Messages : 36
Inscrit le : 23 avr. 2014

Message par Peter de Paris » 25 avr. 2014, 11:11

Bonjour, oui j ai confondu le livre... Quelle honte :-) J ai lu ce livre il y a si longtemps, faudrait que je me replonge dedans
Répondre