Phoenix Wright Ace Attorney

Répondre
Avatar du membre
Arty Zayox
Timide
Messages : 15
Inscrit le : 06 oct. 2019
Genre :
Âge : 34
Contact :

Message par Arty Zayox » 09 oct. 2019, 19:11

Image

Phoenix Wright Ace Attorney est une série de jeux GBA qui est sortie du Japon à l'occasion de leur réédition sur DS, avec une affaire 5 bonus pour le 1 qui tirait parti du micro et surtout de l'écran tactile (bouger les preuves en 3D :love: ).
Une affaire se déroule en deux temps (renouvelés) (sauf la première, histoire de pouvoir rentrer facilement dans le truc et pas se retrouver trop vite largué) : on fouille sur les lieux du crime, on rencontre l'accusé qu'il va falloir défendre, on recueille des infos en parlant à la police, aux témoins, et en trouvant des indices.
Ensuite, on se sert au tribunal de tout ce qu'on a appris en demandant des précisions aux témoins lors du contre-interrogatoire dans l'espoir de voir apparaître mensonge, erreur, contradiction et on cherche dans le dossier de l'affaire l'élément qui contredit ça.
Si on fait la bonne association, la musique devient épique.

Au fur et à mesure du contre-interrogatoire, alors qu'on rétablit peu à peu la vérité sur ce qui s'est réellement passé, le témoin (surtout quand c'est lui le vrai coupable) perd de plus en plus d'assurance jusqu'à craquer, tel un boss final qui rend l'âme. :mrgreen:
Les affaires sont paradoxalement aussi sérieuses que les personnages sont loufoques (pour la majorité d'entre eux), les rebondissements sont nombreux, et pas mal de situations sont mémorables. Certains témoins restent dans les mémoires.
Par contre, c'est très linéaire, y a toujours un cheminement bien précis à suivre (pas toujours intuitif), qui ne correspond pas toujours aux déductions qu'on se fait. Y a rarement plusieurs fins (juste quelques game over alternatifs et encore, même eux sont rares).
C'est un visual novel, autrement dit : un roman interactif. Les déplacements sont une succession d'écrans fixes et c'est à 90% de la lecture, avec quelques choix à faire dans les dialogues.

1er épisode : Phoenix Wright Ace Attorney
2ème épisode : Phoenix Wright Ace Attorney : Justice for All

Image

3ème épisode : Phoenix Wright Ace Attorney : Trials and Tribulations

Image

Après la première trilogie est sorti Apollo Justice : Ace Attorney.

Image

Le scénariste voulait changer un peu avec un nouvel avocat, mais on l'a pressé de mettre Phoenix dedans, du coup... Ben Phoenix est en arrière-plan mais il arrive quand même à voler la vedette à Apollo, lequel, il faut le dire, fait un peu pâle figure en comparaison.

C'est rattrapé dans le 5e épisode, Dual Destinies, qui compte clairement parmi les meilleurs jeux de la série.

Image

(Entretemps, Capcom a fait un spin-off avec Benjamin Hunter, le rival de Phoenix Wright :

Image

Benjamin Hunter, Ace Attorney Investigation avec un gameplay un peu différent mais on fouille toujours dans des décors (sauf que cette fois on y déplace un personnage) on interroge des témoins et on révèle les contradictions. Il n'y a plus de phases au tribunal, mais les fondamentaux sont là. AAI n'a par contre pas été traduit en français et ç'a été le début de la série noire. AA5 est sorti en anglais et en version dématérialisée, sur l'eshop de la 3DS)
.

Ensuite, il y a eu AAI2 :

Image

Très très apprécié des joueurs. Quasi parfait, de ce que j'en ai entendu dire. Celui-là n'a même pas eu l'honneur d'une trad US. Capcom salauds! :fouet:

Un autre spin-off, Dai Gyakuten Saiban de son nom japonais, avec un ancêtre de Phoenix (je suis pratiquement amoureux du perso féminin qui semble être sa sidekick) à l'époque de l'ère Meiji et de l'Angleterre Victorienne dans laquelle on rencontre un Sherlock Holmes au look légèrement steampunk et sa loli de docteur Watson (qui a 8 ans).   :pale:
Celui-là non plus n'est pas sorti du Japon.

Puis le 6e épisode, Spirit of Justice.

Image

Encore une fois : trad US, demat only.
J'ai fait la première affaire y a des mois et j'ai jamais continué, pour cause de moins de temps pour moi et d'autres jeux qui demandaient moins de concentration.

La bonne nouvelle dans ces absences de trad fr, c'est que depuis Dual Destinies, l'anglais utilisé est... très simple, facile à comprendre. De l'anglais poubelle, un peu.

Les trois premiers jeux (et Apollo Justice, il me semble) ont été portés sur pas mal de supports (mais tous n'ont pas de trad fr) : DS, 3DS, Wii, IOS, Android...
Récemment, la compilation Ace Attorney Trilogy, qui rassemble les trois premières affaires, a été portée sur Switch, et a même une traduction française!
... C'est la trad fr de la version Wii, les mecs ne se sont même pas donnés la peine de relire. :lol:
J'en peux plus de ces glands.

Énorme découverte que cette série pour moi, qui m'a amené sur les forums Internet, fait rencontrer des gens (dont certains dans la vraie vie) et qui aura toujours une place dans mon coeur. :love:
En dépit de la tendance de Capcom a faire n'importe quoi quand il s'agit de communiquer dessus et de la traduire en français (ou tout simplement d'essayer de la faire connaître chez nous).
Note : le personnage sur mon avatar vient du quatrième épisode, Apollo Justice. Il m'a beaucoup plu, bien qu'il ne soit pas devenu un personnage récurrent.


Répondre

Retourner vers « Jeux vidéos »