Altered Carbon

On ne peut aborder l'imaginaire sans parler de films et de séries qui nous font toujours rêver et oublier les soucis du quotidien pour un instant !
Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6589
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Altered Carbon

Message par Agenor » 03 avr. 2018, 13:43

Image

Takeshi Kovacs est un ancien soldat et seul survivant d’un groupe de guerriers d'élite vaincus lors d’un soulèvement contre le nouvel ordre mondial. Son esprit est emprisonné "dans la glace" pendant des siècles, jusqu’à ce que Laurens Bancroft, un homme extrêmement riche et vivant depuis plusieurs siècles lui offre la chance de vivre à nouveau. En échange, Kovacs doit résoudre un meurtre ... celui de Bancroft lui-même.



“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6589
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 03 avr. 2018, 13:54

Adaptation du roman Carbone Modifié de Richard Morgan, j'ai été plutôt surpris à la fin de la série de découvrir (après quelques recherches) que ça venait de ce bouquin. Ca fait des années que je le croise dans les rayons et que je me dis que j'essaierai d'y jeter un oeil un jour, si si, vous avez sans doute dû le voir :
Spoiler: Afficher
Image
Et c'est la fameuse série qui a fait parlé d'elle avec ses publicités dans le métro de corps humains enfermés sous vide !

Il faut s'accrocher, on a ici de la pure science-fiction : un univers totalement ... étrange, que l'on découvre pièce par pièce. Mais ça en vaut la peine !

On suit Kovacs qui vient d'être "ramené à la vie". En effet, dans ce monde, la mort n'existe plus : tout le monde possède une "pile" à la base de la nuque qui enregistre les souvenirs et la personnalité de la personne, et qui peut être intégrée dans un autre corps lors de la mort du précédent. Oui, mais ... pas pour tout le monde !
En effet, ici, il y a une dualité entre les riches et les pauvres. Les riches règnent sur des planètes entières du haut de leurs immeubles de plusieurs kilomètres de hauteur, et les pauvres grattent dans la boue pour s'en sortir. Les riches peuvent cloner leur corps d'origine, s'acheter de nouveaux corps, mais les plus pauvres, non.

Kovacs a été ramené à la vie par un personnage riche et très influent pour enquêter sur son assassinat. En effet, cette riche personne a été assassinée, sa pile détruite, mais les données de sa pile sont sauvegardées sur satellite (ben oui, quand on est riche, on n'a plus de limite ...), il a donc pu revenir dans un de ses corps clonés mais il lui manque les souvenirs précédents les heures de son meurtre. Bizarre, n'est-ce pas ? :rool:

Cette enquête est la trame de fond qui nous permet de découvrir l'histoire de Kovacs et de cet univers où la mort ne veut plus rien dire et où les corps sont "des enveloppes jetables" pour ceux en ayant les moyens. On découvre comment on en est arrivé à ce monde : ces riches qui s'enrichissent continuellement, l'invention de la pile, etc.

C'est un peu confus au début, les informations sont apportées au compte goutte et c'est au téléspectateur de reconstituer le puzzle du passé de Kovacs, de comprendre comment fonctionne le monde dans lequel il a été ramené (après 250 ans de suspension de vie). J'ai vraiment adoré, c'est un univers totalement inédit et c'est avec délice (et frissons) que l'on se plonge dedans :love:

L'intrigue se clôt à la fin de la saison 1, il n'y donc pas d'attente insoutenable pour la prochaine saison ! Mais d'autres seront prévues, effectivement la série s'inspire d'une trilogie et c'est le premier tome qui a été adapté ... Affaire à suivre ! :D
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3077
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 03 avr. 2018, 15:08

Depuis sa sortie je me dit qu'il faut que je me plonge dedans, et puis j'ai déjà tellement de séries en cours que ça attend... j'avais lus des avis (sur allo ciné je crois) qui disaient que cette série n'avait rien de terrible, mais au vu de ce que tu dis, ça m'a l'air pas mal tout de même :)
Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Avatar du membre
Antdx
Bavard
Messages : 125
Inscrit le : 17 avr. 2017

Message par Antdx » 03 avr. 2018, 16:24

Effectivement, on est dans la science fiction pure et dure, c'est le genre de série ou il n'y a pas de "mouais, ça peut aller", on aime ou on n'aime pas.
J'avais un peu peur de voir un remake en série de Rennaissance, mais sur les quelques premiers épisodes (je pense continuer sans Mme, qui n'aime pas), l'univers est bien ancré dans le cyberpunk.
A conseiller pour les fans du genre.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6589
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 16 avr. 2018, 08:14

Oh ben pourtant la série Altered Carbon a de très bon échos sur internet (il suffit de voir la note qu'il y a sur Allociné ;) )
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2171
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 30
Contact :

Message par ChaFo » 07 mai 2018, 12:11

Nous avons fini de regarder la saison 1 !

C'est un peu spécial, même pour de la SF ! Ce n'est d'ailleurs pas le côté SF qui m'a déstabilisée, mais la violence de l’univers. Même si je comprends qu'on monde où la mort n'est plus e qu'elle était puisse devenir un chouilla extrême ^^.
Et j'ai eu un peu de mal à accepter le "nouveau" visage de Kovacs (je le préfère nettement en version "originale"!).
Ceci dit, l'enquête m'a vraiment intéressée et j'avais envie de découvrir le fin mot de l'histoire. Cet aspect de la série est d'ailleurs un peu trop souvent mis de côté au profit de scènes de bagarre alors que c'est ce qui m'a le plus accrochée !

Je suis donc assez mitigée (eh oui, finalement, ce n'est pas si "on aime ou on n'aime pas" que ça!).
Mais je regarderai la saison 2 :P
Avatar du membre
Grunti
Nouveau lecteur
Messages : 8
Inscrit le : 13 mars 2019
Genre :
Âge : 27

Message par Grunti » 14 mars 2019, 07:07

J'ai regardé la 1ère saison deux fois, et si on prend la série à part, c'est sympa.

Le rythme est bon, la réa aussi. Le travail éclairage / photographie est excellent surtout pour une série.
Le jeu d'acteur varie pas mal, notamment pour la policière hispanique qui est assez... aléatoire.
Je regarde en VO donc ça peut varier en Français.

En revanche, si l'on compare la série au livre... C'est le drame.
Ça part dans tous les sens, digresse, déconstruit, reconstruit... Et prend des chemins absurdes. Je n'ai vraiment pas compris l'intérêt de tout casser comme ça, ils vont jusqu'à inventer des éléments non présents dans les livres. On dépasse l'adaptation, à ce stade c'est de la réécriture et c'est dommage.
La violence est bien moindre, mais je peux comprendre le côté édulcoré, visant un public plus large.

Une série à prendre à part donc, car la lecture du livre la détruit complètement.
Répondre

Retourner vers « Films et séries »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités