Reign : le destin d'une Reine

On ne peut aborder l'imaginaire sans parler de films et de séries qui nous font toujours rêver et oublier les soucis du quotidien pour un instant !
Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6691
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 23 févr. 2015, 20:47

Image

Synopsis :
1557. Après avoir passé plusieurs années dans un couvent sur le Mont St Michel, Marie Stuart, 15 ans, Reine d'Ecosse depuis la mort de son père alors qu'elle n'avait que six jours, fait son entrée à la Cour de France où son futur mari, le Prince François, l'attend. Accompagnée de ses meilleures amies, Kenna, Greer, Aillie et Lola, qui sont aussi ses sujets, elle est bien décidée à embrasser sa destinée. Cependant, elle découvre que sa vie est constamment en danger : on essaie d'abord de l'empoisonner, puis de la violer. Des forces obscures et mystérieuses semblent même l'entourer...


Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6691
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 23 févr. 2015, 20:50

Après avoir surmonté mon effroi (un peu la trouille de tomber sur une série médiévale avec peu de moyens, et que ça se voie), et avoir accepté le choix des actrices, j'aime beaucoup cette série !
En effet, les dames de compagnie et la reine ne m'ont vraiment pas convaincu au début, surtout ses dames de compagnies qui ont l'air frivoles et écervelées ... :suspect: Fort heureusement, le contraire nous est prouvé plutôt rapidement !

Entre intrigues à la Cour et histoires de famille (Ah cette Catherine ... Je l'adore !), je recommande cette série aux fans du genre :love:

La saison 2 est actuellement en cours aux USA :)
Avatar du membre
olothiel
Fidèle
Messages : 921
Inscrit le : 04 nov. 2013
Genre :
Âge : 39

Message par olothiel » 23 févr. 2015, 23:33

Moi aussi, j'aime beaucoup, même si les costumes sincèrement ça pique les yeux!!!
Si on fait abstraction de l'Histoire avec un grand H. comme François qui semble avoir 20 ans alors qu'il est mort à 16 ans.
Si l'on prend avec humour l'image qu'a Henry II auprès de l'Amérique, car il faut l'avouer c'est une sacré caricature genre "je suis une bête de sexe et je fais ce que je veux").
Certes, Henry II a bien eu Diane de Poitiers comme maîtresse mais bon delà a le représenté comme un roi qui court après tout ce qui bouge.... :blink:
Bref, une fois que la passionnée d'histoire que je suis passe au dessus de ces aberrations historiques, je prends plaisir avec l'intrigue et les sales coups de Catherine!!
Image
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6691
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 24 févr. 2015, 17:07

Oui oui il faut clairement laisser de côté l'Histoire car certes la situation initiale dans le premier épisode est vraie avec la famille royale, Marie Stuart reine d'Ecosse et Elizabeth qui va succéder à la reine d'Angleterre, mais ensuite effectivement François est mort à 16 ans donc dans tous les cas ce qu'il se passe ensuite est purement fictif :p (ce qui est pas plus mal puisque l'on connait déjà l'Histoire !)
Invité

Message par Invité » 24 févr. 2015, 17:22

olothiel a écrit : Certes, Henry II a bien eu Diane de Poitiers comme maîtresse mais bon delà a le représenté comme un roi qui court après tout ce qui bouge.... :blink:
Je crois que les gens s'imaginent que tous les rois étaient des coureurs de jupons invétérés. Alors, c'est sûr qu'il y en a eu qui voulaient peut-être entrer dans un livre de record tant ils ont eu de maîtresses, mais ce n'est pas une généralité. ^^'

Autrement, j'hésite à me lancer dans cette série, j'ai peur de ne pas réussir à dépasser les points que vous avez soulevé ^^'
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6691
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 04 mai 2015, 21:21

Autant le début était intéressant, autant les derniers épisodes me laissent totalement de marbre. La série est tombée dans un travers que je ne supporte pas lorsqu'il y a des histoires de coeur en jeu : la gnian-gniantise absolue.
"Je t'aime mais nous ne pouvons pas être ensemble, Ô comme je souffre", et ça traîne pendant des épisodes et des épisodes ... :roll:
Je me demande où est passée la reine forte du début de la série, tiens.
Avatar du membre
Kallindra
Rat de bibliothèque
Messages : 2036
Inscrit le : 13 avr. 2013
Genre :

Message par Kallindra » 04 mai 2015, 22:14

Pour ceux qui apprécie l'histoire de Marie Stuart, je vous conseille sa biographie par Stephan Zweig. Elle est juste superbe.

Je ne vais pas me lancer dans cette série, je ne pourrais pas dépasser mes connaissances historiques :s
Image
Avatar du membre
Jean24
Intégré
Messages : 66
Inscrit le : 24 juil. 2016

Message par Jean24 » 04 nov. 2016, 06:59

Très déçu par cette série, je l'ai laissée après 5 épisodes: trop de romances m'ont embêté dès le début! Rien à voir avec "Les Tudors"!!!
Avatar du membre
Fuchsia Groan
Bavard
Messages : 82
Inscrit le : 09 juil. 2017

Message par Fuchsia Groan » 23 juil. 2017, 00:11

J'ai tenu un épisode.
J'ai vraiment eu l'impression de voir un teen-movie déguisé en série historique. Mais j'exagère puisqu'il semble que les créateurs n'aient jamais eu aucune intention rigoureuse en matière d'histoire.

Je suis habituée à ce que l'on pétrisse la matière historique pour en tirer ce que l'on veut, et parfois ça ne me dérange pas (cf. mon avis sur La Reine Margot, ou même Shakespeare) et parfois ça ne passe pas du tout. Dès l'arrivée de Mary et ses copines, j'ai bien cru qu'elles allaient faire une soirée pyjama dans la sororité du coin. Ce que j'aurais pardonné (j'aime bien les teen-movies) si il n'y avait pas eu un tel aspect "girly" (encore une fois, perception toute personnelle). Mary et ses copines me sont apparues un peu cruches.

Mais je suppose que c'est très sympathique si on fait abstraction de tout ça (sauf qu'à vous lire, ça a l'air de tourner à la romance un peu niaise).

Pendant que j'y pense, il n'y avait qu'un seul truc qui m'intéressait : la présence de la recluse dans le château. Ne me demandez pas pourquoi, j'adore le concept de la réclusion. Mais même ça ne m'a pas donné l'envie de continuer.
(Et j'oubliais Nostradamus présenté, dans mes souvenirs, comme un homme agréable physiquement. Dans ce type de séries, il n'y a jamais assez de beaux garçons !)
Répondre