Bienvenue sur notre nouveau forum, tout beau tout neuf !  :D Il y a encore quelques réglages à faire, mais tous les messages sont là ! Les mots de passe n'ont pas pu être transférés, pour te connecter il te faut donc cliquer sur le bouton "Connexion", puis "J'ai oublié mon mot de passe". Indique ton adresse e-mail et un nouveau mot de passe te sera envoyé par e-mail : attention cet e-mail peut être dans tes spams !  ;) En cas de problème contacte-moi à l'adresse e-mail contact@lecture-imaginaire.fr ou poste un message sur cette annonce, il est possible d'y répondre sans être inscrit.
Agenor

Le bonjour du jour

Entre deux chapitres viens te détendre et discuter d'un peu tout et n'importe quoi, que ça ait un rapport ou non avec la lecture !
Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6399
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Le bonjour du jour

Message par Agenor » 31 janv. 2019, 10:08

D'un côté ça évite les accidents l'absence de neige :lol:


“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6399
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 10 févr. 2019, 20:54

Bonsoir tout le monde, vous avez passé un bon week-end ? :) 
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Moony
Assidu
Messages : 264
Inscrit le : 21 déc. 2017
Genre :

Message par Moony » 10 févr. 2019, 21:05

Hello!

Weekend passable je dirais, mais je suis actuellement dans mon canapé, Chaussette (mon chat) sur les genoux avec ma lecture du moment, donc rien que pour ça... Je vais répondre oui !

Et toi ? 😊
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6399
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 10 févr. 2019, 21:09

J'adore le prénom de ton chat ! :lol:  Tu arrives à lire avec un chat sur les genou ?!

Plutôt assez passable également, j'étais chez mes parents pour profiter de mon neveu mais mon père vieillit très mal et a tendance à beaucoup radoter et à toujours passer derrière toi pour te dire comment faire ci ou ça, ça en devient agaçant à la longue. Et le chien de mes parents n'arrête pas de couiner dès qu'il y a mon neveu, pfiou, 24h comme ça mes oreilles criaient grâce, je suis rentré chez moi en avance et j'étais bien content de me glisser sous ma couette avec une bouillotte et de finir le livre que j'avais entamé vendredi :) 
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 1953
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 30
Contact :

Message par ChaFo » 11 févr. 2019, 12:26

Pas très reposant, en effet ! Ça avait l'air plus serein chez Moony  😉

Assez calme chez moi aussi : on commence à mettre au point notre plan d'attaque pour une reprise plus musclée des travaux (qui n'ont jamais cessé, d'ailleurs!).
Avatar du membre
Pierre de Lune
Fidèle
Messages : 776
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 11 févr. 2019, 18:53

secrets de fabrication de la rate au court bouillon :

Voici une recette qui m'est arrivée aujorud'hui.

Prenez un souci. Choisissez le frais et pas trop gros : on ne se met pas la rate au court bouillon pour les gros ennuis, seulement pour les petits.
(Les gros ennuis bénéficient d'une autre recette, au mauvais sang, dont nous parlerons dans un autre article).
Epluchez le souci de tous les côtés.
Ne pensez qu'à ça, ne parlez que de ça, ramenez tout à ça.
Réchauffez le bouillon de vos soucis précédents, on en a toujours en réserve.
Faites bouillir lentement par un bel après-midi, concentrez-vous dessus.
Plongez-y votre souci frais. Il augmentera ainsi le volume de votre bouillon et gonflera en quelques instants.
Votre rate au court bouillon est prête, elle gâchera harmonieusement votre soirée.

Conseil : si en plus vous arrêtez tous les petits plaisirs, vous êtes sûr d'apprécier la saveur exceptionnelle de cette recette désastreuse.
Kaa
Nouveau lecteur
Messages : 6
Inscrit le : 06 févr. 2019

Message par Kaa » 11 févr. 2019, 19:57

Ajout à la recette de Pierre de Lune
1) Si vraiment l'on veut faire une pause, lire un bon livre Français dépressif, genre un Houellebecq ou un Makine. Il faut que la lecture soit assez complexe stylistiquement et assez déprimante pour préférer penser au souci en cours de cuisson.
2) Harcelez vos proches. Il faut qu'excédés, ils vous jettent pleins de solutions pas réfléchies à la figure, que vous rejetterez d'un revers de main. Vous pourrez ainsi prétendre que vos problèmes n'ont pas de solutions.
3) Imposez-vous un délai absurdement court pour régler le problème, sans raison particulière. C'est comme la cuisson en cocotte minute : faut faire monter la pression.
Modifié en dernier par Kaa le 12 févr. 2019, 13:50, modifié 1 fois.
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 1953
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 30
Contact :

Message par ChaFo » 12 févr. 2019, 11:47

Génial ! C'est très drôle et tellement vrai ! 
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6399
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 13 févr. 2019, 07:00

Je ne savais pas que l'on avait de tels cuisiniers sur le forum :D :lol:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Répondre

Retourner vers « Discussions générales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités