LC avril 2019 : Fondation

Se réunir régulièrement autour de différents thèmes pour lire ensemble une même histoire, partager ses réactions en cours de lecture et son avis final.
Répondre
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2154
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 30
Contact :

LC avril 2019 : Fondation

Message par ChaFo » 31 mars 2019, 17:29

C'est parti pour une lecture commune du tome 1 du cycle Fondation d'Isaac Asimov.
Image

Quatrième de couverture :
  • En ce début de treizième millénaire, l'Empire n'a jamais été aussi puissant, aussi étendu à travers toute la galaxie. C'est dans sa capitale, Trantor, que l'éminent savant Hari Seldon invente la psychohistoire, une science nouvelle permettant de prédire l'avenir. Grâce à elle, Seldon prévoit l'effondrement de l'Empire d'ici trois siècles, suivi d'une ère de ténèbres de trente mille ans. Réduire cette période à mille ans est peut-être possible, à condition de mener à terme son projet : la Fondation, chargée de rassembler toutes les connaissances humaines. Une entreprise visionnaire qui rencontre de nombreux et puissants détracteurs...

Lien pour accéder à la fiche du livre (histoire de poster un avis global en fin de lecture^^) : à venir. Je n'ai pas trouvé de fiche existante ! Est-ce qu'elle existe ? Sinon je la créerai  :langue:

Récapitulatif des personnes intéressées (n'hésitez pas à vous inscrire en cours de route en postant un message à la suite) :
  • - Agenor
    - Graceling
    - Seiph
    - Pierre de Lune
    - Chafo


Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2154
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 30
Contact :

Message par ChaFo » 31 mars 2019, 17:35

Pour le plaisir des yeux !
Image
Avatar du membre
Pierre de Lune
Fidèle
Messages : 921
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 02 avr. 2019, 12:12

@Agenor Tu as eu une super idée. J'ai autant aimé qu'autrefois. Du coup, je continue la série.


Pour ceux qui se demandent si le déterminisme existe pour les sociétés, le sujet a été abordé samedi sur France Culture
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... sociologie
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6572
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 02 avr. 2019, 21:44

Tu as terminé @Pierre de Lune ?

J'en suis juste avant le 80ème anniversaire de la Fondation créée par Hari Seldon, j'ai été plutôt surpris parce que je ne me souvenais pas que c'était écrit aussi gros (j'ai l'édition de poche de chez Folio), ce qui fait que c'est plutôt rapide à lire, d'autant que le bouquin est assez petit, genre 350 pages.
La traduction réalisée est très fluide et se lit très facilement, c'est également un bon point. J'aime bien les signes avant coureurs du déclin de l'Empire Galactique, je me demande si l'auteur s'est basé sur la chute de l'empire romain pour trouver de l'inspiration ... je me dis que ça devait sûrement s'y appliquer. Et que ça s'appliquera sûrement à notre société d'aujourd'hui si on continue à fonder dans le mur comme on fait  :lol:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2154
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 30
Contact :

Message par ChaFo » 03 avr. 2019, 08:41

Je n'en suis qu'aux premiers chapitres ^^ C'est vrai que le style est fluide, ça se lit bien !
Avatar du membre
Pierre de Lune
Fidèle
Messages : 921
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 03 avr. 2019, 09:37

Agenor a écrit :
02 avr. 2019, 21:44
Tu as terminé

Oui bien sûr, j'ai terminé Fondation. Je terminerai Fondation et Empire ce soir.
Il faut que je mette la main sur les tomes suivants, j'ai lu autrefois Seconde fondation mais pas les autres.
Agenor a écrit :
02 avr. 2019, 21:44
ça s'appliquera sûrement à notre société d'aujourd'hui si on continue à fonder dans le mur comme on fait

Une petite catastrophe (genre une grande guerre) c'est 10% de la population qui disparait. Une grosse comme la peste noire du Moyen Age au XIVe siècle ou celle de Justinien au VIe siècle, c'est 30%. 30% de 7 milliards...
Notre vie risque effectivement de devenir un peu compliquée dans peu de temps si on ne se bouge pas.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6572
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 06 avr. 2019, 20:19

Du coup je l'ai fini ! J'attaquerai sûrement le tome 2 la semaine prochaine (si je ne suis pas trop fatigué). C'est marrant, on dirait que c'est le mode d'emploi pour conquérir la Galaxie suite à l'effondrement d'un empire :P J'aime bien la façon dont l'auteur a tout prévu dès le début, et je pense que ce sera de plus en plus flagrant au fil des tomes : il faut déjà savoir ce qu'il se passera à la fin pour pouvoir écrire le début je me dis ... hum hum !
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Pierre de Lune
Fidèle
Messages : 921
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 06 avr. 2019, 20:30

Agenor a écrit :
06 avr. 2019, 20:19
il faut déjà savoir ce qu'il se passera à la fin pour pouvoir écrire le début

Je ne crois pas, justement. J'ai lu quelque part que c'était des nouvelles au départ. Donc il y eu une idée, et puis il a progressivement tiré le fil.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6572
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 06 avr. 2019, 20:33

Vraiment ? En tout cas il a bien mené le truc :) Ce qui me surprends quand même c'est :
Spoiler: Afficher
De les faire atterrir sur une planète paumée sans aucune ressource pour qu'ils se concentrent sur le savoir et que les planètes voisines ne les envahissent pas à cause des ressources :lol: Il fallait y penser !

Du coup je m'étais arrêté au tome 5 lors de ma première lecture et il me semble qu'il y en a eu d'autres derrière, tu les avais lus jusqu'à où Pierre de Lune ?
D'ailleurs ce n'est pas cette série qui avait été reprise par d'autres auteurs, pour écrire la suite ou des préquelles par exemple ? J'ai un trou là :scratch:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2154
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 30
Contact :

Message par ChaFo » 08 avr. 2019, 11:26

Eh bien je n'en suis qu'au procès, au départ :-) Je n'avance pas très vite mais comme ça nous serons deux retardataires avec Graceling !
Avatar du membre
Pierre de Lune
Fidèle
Messages : 921
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 08 avr. 2019, 13:11

Agenor a écrit :
06 avr. 2019, 20:33
tu les avais lus jusqu'à où Pierre de Lune ?

Fondation, Fondation et Empire, Seconde fondation, les trois d'origine.

Les suivants ont été écrits 30 ans après, ce qui m'avait complètement échappé.
Je suis allée chercher sur Wikipédia: il y a deux après et deux avant.
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2154
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 30
Contact :

Message par ChaFo » 10 avr. 2019, 09:34

Petit bilan de premier tiers ! (@Graceling : j'en suis à la fin du chapitre 13 et je vais tâcher de ne rien te spoiler)

La lecture est fluide dès le début, et même si les descriptions ne sont pas extrêmement détaillées, je me suis très bien représenté Trantor. Seul bémol sur le tout début : on commence à suivre un personnage qui n'est pas Hari Seldon, Gaal, ce qui m'a incitée à penser qu'on allait rester dans sa tête un bon bout de temps et suivre avec lui les péripéties pour mettre en place la Fondation. Or il n'en est rien : après quelques chapitres, exit Gaal !
Heureusement, on se retrouve dans les pas d'un homme tout aussi intéressant et l'on comprend assez vite que les premiers chapitres étaient certainement introductifs. J'espère, cette fois, rester plus longtemps aux côtés de Hardin.
Spoiler: Afficher
Le mec est plutôt réactif et malin, ce qui n'est pas du luxe face aux scientifiques de la Fondation, que je ne trouve pas hyper crédibles. En effet, l'Encyclopédie est extrêmement importante pour l'Humanité, mais ils sont censés être intelligents, donc être capables de comprendre qu'une colonisation par Anacréon nuirait grandement à leur projet ! Or, ils se montrent bornés et sont dans un déni qui ne colle pas avec ce qu'on pourrait attendre de leur part. Je brûle de savoir ce qui se passe sur Trantor au même instant, mais ça ajoute du piment et du réalisme, puisque les personnages eux-mêmes sont tellement éloignés qu'ils sont dans l'ignorance et doivent se contenter de suppositions!
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6572
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 11 avr. 2019, 21:26

ChaFo a écrit :
10 avr. 2019, 09:34
Seul bémol sur le tout début : on commence à suivre un personnage qui n'est pas Hari Seldon, Gaal, ce qui m'a incitée à penser qu'on allait rester dans sa tête un bon bout de temps et suivre avec lui les péripéties pour mettre en place la Fondation. Or il n'en est rien : après quelques chapitres, exit Gaal !
Il va falloir t'y habiter car le cycle de Fondation est une fresque sur plusieurs siècles, chaque partie se consacrant à une période charnière différente pour la Fondation, on n'a pas l'occasion de suivre énormément chaque personnage clé. Ce qui est amusant ce sont les références qu'il y a entre chaque partie, tel personnage devenant un héro de son époque ou on retrouve sa descendance :)

Concernant ton spoiler, ça ne me choque pas du tout et me semble au contraire très crédible :
Spoiler: Afficher
Certains scientifiques ont tellement le nez dans le guidon qu'ils ne savent pas comment le monde tourne en dehors de leur domaine scientifique. Bien souvent on retrouve ce trait chez les véritable génies, mais aussi chez des personnes suffisamment intelligentes pour être des pointures dans un domaine scientifique sans pour autant être des génies.
On les entends dire par exemple qu'ils ne comprennent pas les autres humains car ils sont trop compliqués et prennent tout au pied de la lettre, sans comprendre l'ironie ou le second degré ;)
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Pierre de Lune
Fidèle
Messages : 921
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 12 avr. 2019, 09:50

C'est le premier Fondation qui change de personnages à chaque chapitre puisque c'est une série de nouvelles au départ. Les autres tomes (enfin ceux que j'ai lus) sont plus une histoire avec un début et une fin, avec toujours Hardin et l'Encyclopédie en toile de fond.
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2154
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 30
Contact :

Message par ChaFo » 12 avr. 2019, 12:48

Je commence à m'y faire, après un nouveau bond dans le temps ! J'en suis à plus de la moitié, et ça me plaît toujours !
Avatar du membre
Pierre de Lune
Fidèle
Messages : 921
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 12 avr. 2019, 15:26

Ce n'est pas pour rien qu'il est toujours considéré comme un incontournable du genre :D
Avatar du membre
Graceling
Modératrice
Messages : 1374
Inscrit le : 01 avr. 2017
Genre :

Message par Graceling » 14 avr. 2019, 17:31

Je viens de commencer, j'arrive...!!! :D
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6572
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 21 avr. 2019, 10:31

De mon côté j'en suis au tome 3 (hé oui plusieurs voyages de 4h en train ça aide à lire ! ^^). Je trouve que c'est le meilleur jusqu'à présent, le tome 2 était pas mal non plus mais comme je l'avais déjà lu le suspens tombait un peu à plat 😔
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Pierre de Lune
Fidèle
Messages : 921
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 21 avr. 2019, 12:23

Agenor a écrit :
21 avr. 2019, 10:31
j'en suis au tome 3
Ah! Qu'appelles-tu Tome 3?
J'ai relu les trois tomes d'origine: Fondation, Fondation et Empire, Seconde Fondation.
Pas de suspens, bien sûr puisque je me souvenais très bien du point d'arrivée. Cela ne m'a pas empêchée d'apprécier.
Pour moi, un bon livre est un livre qu'on a du plaisir relire plusieurs fois; donc dont l'intérêt ne se situe pas seulement dans l'intrigue.
J'en suis à la suite, Fondation foudroyée.
Avatar du membre
Graceling
Modératrice
Messages : 1374
Inscrit le : 01 avr. 2017
Genre :

Message par Graceling » 21 avr. 2019, 13:38

Quant à moi, j'ai du mal au démarrage. Je rentre difficilement dans l'histoire mais en même temps mon livre date de 1957, les pages sont pas agréables et l'écriture est petite !!! :suspect:
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2154
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 30
Contact :

Message par ChaFo » 23 avr. 2019, 11:11

Et tu es probablement sur une ancienne traduction, pas forcément très agréable non plus.
Pour ma part j'ai trouvé cette lecture assez fluide et intéressante. Ce n'est pas un coup de cœur non plus, mais j'ai l'impression que l'oeuvre ne peut être pleinement appréciée que dans son ensemble. Ce qui la rend encore plus intéressante :-)
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6572
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 23 avr. 2019, 21:33

Pierre de Lune a écrit :
21 avr. 2019, 12:23
Ah! Qu'appelles-tu Tome 3?
Seconde Fondation, pour moi Fondation est le tome 1, et celui-là le tome 3 ;)
Oui je suis d'accord qu'un bon livre est toujours aussi bon quand on le relis, mais il y a un petit twist à la fin du tome 3 :
Spoiler: Afficher
où l'on apprends que le clown Magnifico est en fait le Mulet
dont je me souvenais et forcément la surprise est gâchée, parce que la première fois ça m'avait vraiment surpris même si j'avais quand même quelques doutes :P

@ChaFo : oui c'est quelque chose que l'on apprécie sur l'ensemble, après il y a un tome qui m'avait paru un peu longuet il me semble que c'est le tome 5 (là où je m'étais arrêté et qui peut clôturer la saga), on verra si ça me refait le même effet. J'ai commencé le tome 4 hier soir : Fondation foudroyée
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Graceling
Modératrice
Messages : 1374
Inscrit le : 01 avr. 2017
Genre :

Message par Graceling » 01 mai 2019, 17:54

@ ChaFo: Tu as raison, apparemment la traduction de l'exemplaire que j'ai est assez "vétuste". C'est pénible à lire...
Avatar du membre
Pierre de Lune
Fidèle
Messages : 921
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 14 mai 2019, 13:04

J'ai fini par arriver au bout de Terre et Fondation. Il m'a fallu 15 jours, c'est dire!

Franchement, je trouve que je n'avais rien perdu en ignorant les suites des trois d'origine. J'en avais franchement marre du brave compagnon. Il aurait dû s'arrêter au format nouvelle.
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2154
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 30
Contact :

Message par ChaFo » 15 mai 2019, 11:11

Bonne chose à savoir !
Répondre

Retourner vers « Lectures communes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité