La Vérité sur l'affaire Harry Quebert - Joël Dicker

Livres où l'on suit une enquête sur un crime ou sur un fait particulier, inspecteurs de police et suspens sont au rendez-vous !
Répondre
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2206
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 31
Contact :

Message par ChaFo » 04 févr. 2019, 10:32

La Vérité sur l'affaire Harry Quebert - Joël Dicker

Harry Quebert.jpg

À New York, au printemps 2008, lorsque l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois. Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. 
Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

Éditeur : De Fallois / France Loisirs
Date de sortie : 2012
Disponible en format Poche : oui


Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2206
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 31
Contact :

Message par ChaFo » 04 févr. 2019, 10:39

Bilan mitigé !

Pour tout dire, je me suis un peu ennuyée durant cette lecture.
Ce livre est vraiment long, avec des passages qui semblent ne servir... à rien. Certes, je suis un pu dure : ils nous permettent de mieux connaître les personnages et les liens qui les unissent (je fais surtout référence aux passages sur Harry et Marcus) mais ils auraient rempli la même fonction en étant beaucoup moins longs.
J'avoue avoir été tentée de sauter des pages ! Mais bon, comme j'étais clouée dans un lit d'hôpital, j'avais du temps devant moi.
Quant à certains dialogues, notamment entre Marcus et sa mère, et entre les parents Quinn, je les ai trouvés assez ridicules. Trop lourds, trop stéréotypés, trop en décalage avec l'ambiance du roman pour me faire rire, en tout cas.

Point positif : même si beaucoup d'éléments de l'histoire m'ont semblé évidents assez vite (voire dès le départ), j'ai eu quelques surprises ! Les rebondissements sont présents, même s'ils sont un peu noyés dans les nombreuses longueurs.
Avatar du membre
Jean24
Intégré
Messages : 66
Inscrit le : 24 juil. 2016

Message par Jean24 » 18 févr. 2019, 09:29

Pour moi, un vrai coup de coeur que ce roman!
Répondre