Bleu argent - Olivier Paquet

Livres basés sur des faits scientifiques démontrés ou extrapolés pour donner un récit où la technologie joue un rôle majeur dans un univers futuriste (colonisation d'autres mondes, création de robots intelligents, etc.)
Répondre
Avatar du membre
Aszala
Fidèle
Messages : 592
Inscrit le : 11 août 2017
Localisation : Alsace
Genre :
Âge : 26

Message par Aszala » 25 août 2019, 17:18

Bleu argent d'Olivier Paquet
Spoiler: Afficher
Image

Dans un futur où l'espèce humaine a gagné l'espace, chaque planète abrite une colonie dans la culture est censée se perpétuer au fil des siècles. Mais certains jeunes esprits ne peuvent s'en satisfaire…

C'est un monde isolé, un monde de contes, deux anneaux emmêlés en suspension dans l'espace : Poéia.
C'est un monde de mystères, de cette navette nommée Bleu Argent qui tourne depuis un siècle autour de l'étoile centrale, jusqu'à ces habitants qui choisissent de partir sans donner de raisons.
C'est un monde de lumières, celles qui brille dans les yeux de Lyzia, impatiente de devenir Conteuse, ou dans les rêves de son ami Joris quand il imagine voyager au milieu des étoiles.
C'est l'histoire de la rencontre entre deux légendes, celle qui habite Origine, la station à l'intérieur des anneaux, et celle du Melkine, un navire-université mythique.

Éditeur : L'Atalante
Date de sortie : 2014
Disponible en format Poche : Je ne crois pas
Modifié en dernier par Aszala le 25 août 2019, 17:33, modifié 1 fois.


Avatar du membre
Aszala
Fidèle
Messages : 592
Inscrit le : 11 août 2017
Localisation : Alsace
Genre :
Âge : 26

Message par Aszala » 25 août 2019, 17:33

Bonne lecture de SF sympathique et tout publique (les héros sont des adolescents) et qui se lit sans effort (pas de hard-sf). 
Spoiler: Afficher
Et ce qui n'est pas forcément si fréquent en SF : avec un dénouement heureux et une vision (que je trouve) positive de l'humanité
Ça m'a donné envie de lire la trilogie du Melkine du même auteur et dont le présent roman semble être un spin-off ou quelque chose du genre.
C'est seulement après l'avoir emprunté à la médiathèque que je me suis rappelé avoir assisté à une sorte de conférence (aux Imaginales de 2018) où l'auteur était présent et avait parlé de l'univers (et surtout du Melkine, central à celui-ci) où se déroulaient (certains de?) ses romans.
Répondre