Les naufragés du Commonwealth de Peter F. Hamilton

Livres basés sur des faits scientifiques démontrés ou extrapolés pour donner un récit où la technologie joue un rôle majeur dans un univers futuriste (colonisation d'autres mondes, création de robots intelligents, etc.)
Répondre
Avatar du membre
Pierre de Lune
Fidèle
Messages : 941
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Les naufragés du Commonwealth de Peter F. Hamilton

Message par Pierre de Lune » 09 juil. 2019, 18:43

Les naufragés du Commonwealth de Peter F. Hamilton

Image Image

Tome 1 L'Abîme au-delà des rêves (The Abyss Beyond Dreams)
Tome 2 Une nuit sans étoiles (Night without stars)

Résumé du tome 1 Alarmé par la menace représentée par le Vide au centre de notre galaxie, Nigel Sheldon, créateur de la société du Commonwealth, part en expédition vers cette mystérieuse région de l’espace. Or, en atterrissant sur la planète Bienvenido au sein du Vide, Nigel va découvrir bien plus que ce qu’il venait chercher. Un monde peuplé des descendants des survivants de vaisseaux colons ayant quitté le Commonwealth des siècles plus tôt y affronte un terrible ennemi : les « Fallers », des prédateurs spatiaux artificiellement modifiés qui utilisent la télépathie et la métamorphose pour appâter leurs victimes. Très vite, cependant, Nigel fait une autre découverte : ces créatures pourraient bien détenir la clé de la destruction du Vide lui-même. Il existe donc une chance de salut... si Nigel vit assez longtemps pour accomplir sa mission.

Éditeur : Bragelone
Date de sortie : 2017
Disponible en format Poche : oui


Avatar du membre
Pierre de Lune
Fidèle
Messages : 941
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 09 juil. 2019, 18:47

Deux pavés conséquents.

L'auteur a l'air d'apprécier davantage le transhumanisme que nous promet Google que le trotskisme (ce qui se conçoit).
Ca ne révolutionne pas la SF mais ça se lit facilement.

Le titre anglais de la série est The Chronicle of the Fallers; rien à voir donc avec le titre français.
Encore plus bizarre, Faller (qui est le nom des méchants ET - il y en a gentils aussi) n'est pas traduit, ce qui ne donne pas du tout la même impression.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6612
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 09 juil. 2019, 20:01

Pierre de Lune a écrit :
09 juil. 2019, 18:47
L'auteur a l'air d'apprécier davantage le transhumanisme que nous promet Google que le trotskisme (ce qui se conçoit).
Comment ça ? :)

J'avoue que ce sont de sacrés pavés, le dernier fait pas loin de 1000 pages !
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Pierre de Lune
Fidèle
Messages : 941
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 10 juil. 2019, 07:46

Agenor a écrit :
09 juil. 2019, 20:01
J'avoue que ce sont de sacrés pavés, le dernier fait pas loin de 1000 pages !
740 pages seulement dans le grand format de Bragelone :sunny: .
Spoiler: Afficher
Je suis surtout allée vite dans les dernières pages. Les fins à l'eau de rose m'énervent un peu.
Répondre

Retourner vers « Science-fiction »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité