• L'Assassin Royal, tome 11 : Le Dragon des glaces
  • Auteur très prolifique, un sous-forum pour regrouper tous ses cycles n'est pas de trop ! Son cycle le plus connu est l'Assassin Royal
    Répondre
    Avatar du membre
    Agenor
    Administrateur
    Messages : 6941
    Inscrit le : 12 déc. 2012
    Localisation : Grand Est !
    Genre :
    Âge : 28

    Message par Agenor » 06 févr. 2013, 20:55

    L'Assassin Royal, tome 11 : Le Dragon des glaces de Robin Hobb

    Image

    Résumé :
    • Le clan des Artiseurs qui s'est formé autour du prince Devoir progresse enfin : sous la houlette de Fitz Chevalerie, Lourd, Limbre et le prince Devoir lui-même développent leur maîtrise de l'Art. Pas assez vite, cependant, au goût de Fitz, car l'heure de tenir ses promesses a sonné. Devoir et ses amis embarquent sur la flotte royale, afin de permettre au prince de mener sa quête : le dragon Glasfeu, prisonnier des glaces, doit mourir de sa main pour que Devoir puisse épouser la Narcheska Elliania. Fitz prend alors conscience, dans les rêves qu'il partage avec sa fille Ortie, qu'un autre dragon s'intéresse de près à leur périple, et que celui-ci voit le projet du prince des Six-Duchés d'un très mauvais oeil.

    Éditeur : Pygmalion (grand format)
    Date de sortie : 8 mars 2005
    Disponible en format Poche : Oui (Editions J'ai Lu)


    Avatar du membre
    olothiel
    Fidèle
    Messages : 934
    Inscrit le : 04 nov. 2013
    Genre :
    Âge : 40

    Message par olothiel » 12 janv. 2017, 11:06

    Je me suis arrêté au 9 il faudrait vraiment que j'essaie de finir de lire cette saga ^^
    Image
    Who'Ole
    Timide
    Messages : 23
    Inscrit le : 29 déc. 2016

    Message par Who'Ole » 12 janv. 2017, 13:57

    Oui, ça vaut le coup :)
    Avatar du membre
    ChaFo
    Modératrice
    Messages : 2494
    Inscrit le : 07 avr. 2015
    Genre :
    Âge : 31
    Contact :

    Message par ChaFo » 13 janv. 2017, 11:18

    Olothiel, tu peux y aller, j'ai préféré les derniers tomes en ce qui me concerne !!!
    Répondre

    Retourner vers « Robin Hobb »