• Le Prieuré de l'Oranger - Samantha Shannon
  • Livres ayant souvent un cadre moyenâgeux où intervient la magie. À la différence du fantastique, l'univers décrit et les évènements s'y déroulant sont acceptés comme étant monnaie courante sans être remis en doute.
    Répondre
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3651
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 28 janv. 2020, 10:54

    Le Prieuré de l'Oranger de Samantha Shannon

    Image

    Un monde divisé. Un reinaume sans héritière. Un ancien ennemi s'éveille. La maison Berethnet règne sur l'Inys depuis près de mille ans. La reine Sabran IX qui rechigne à se marier doit absolument donner naissance à une héritière pour protéger son reinaume de la destruction, mais des assassins se rapprochent d'elle... Ead Duryan est une marginale à la cour. Servante de la reine en apparence, elle appartient à une société secrète de mages.
    Sa mission est de protéger Sabran à tout prix, même si l'usage d'une magie interdite s'impose pour cela. De l'autre côté de l'Abysse, Tané s'est entraînée toute sa vie pour devenir une dragonnière et chevaucher les plus impressionnantes créatures que le monde ait connues. Elle va cependant devoir faire un choix qui pourrait bouleverser son existence. Pendant que l'Est et l'Ouest continuent de se diviser un peu plus chaque jour, les sombres forces du chaos s'éveillent d'un long sommeil...
    Bientôt, l'humanité devra s'unir si elle veut survivre à la plus grande des menaces.

    Éditeur : de Saxus
    Date de sortie : novembre 2019
    Disponible en format Poche : pas pour le moment


    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3651
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 28 janv. 2020, 10:55

    Je commence a peine cette lecture, je n'ai lu qu'une cinquantaine de pages pour le moment mais j'aime déjà beaucoup l'univers. On est dans de la fantasy pure et ça fait du bien !
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Avatar du membre
    Aszala
    Fidèle
    Messages : 688
    Inscrit le : 11 août 2017
    Localisation : Alsace
    Genre :
    Âge : 27

    Message par Aszala » 28 janv. 2020, 20:28

    Rien que le 
    327e a écrit :
    28 janv. 2020, 10:54
    reinaume

    me donne envie de le lire. :king:
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3651
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 29 janv. 2020, 10:17

    Lance toi @Aszala, c'est très très bon !
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Avatar du membre
    ChaFo
    Modératrice
    Messages : 2523
    Inscrit le : 07 avr. 2015
    Genre :
    Âge : 32
    Contact :

    Message par ChaFo » 29 janv. 2020, 19:10

    Moi, c'est juste le titre qui m'attire dès le départ !
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3651
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 03 févr. 2020, 10:33

    C'est une belle bricasse de plus de 900 pages, il ne faut pas avoir peur de se lancé, mais la lecture est tellement un plaisir que 900 pages ce n'est pas grand chose finalement :) J'en suis déjà a plus de 500 pages ! D'autant plus que c'est un one shot, c'es assez rare en fantasy pour le souligner !
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Avatar du membre
    Moony
    Fidèle
    Messages : 698
    Inscrit le : 21 déc. 2017
    Genre :

    Message par Moony » 03 févr. 2020, 19:28

    Je trouve la couverture magnifique ! J'ai été surprise de le voir dans les rayons l'autre jour, parce que finalement ça ne fait pas si longtemps qu'il est sorti dans les pays anglophones. 

    J'ai bien envie de me laisser tenter, mais le pavééééééé m'intimide, j'avoue :happy:
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3651
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 05 févr. 2020, 16:25

    il ne faut pas avoir peur d'un pavé @Moony ça ce lit très bien.
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Avatar du membre
    Moony
    Fidèle
    Messages : 698
    Inscrit le : 21 déc. 2017
    Genre :

    Message par Moony » 06 févr. 2020, 18:59

    327e a écrit :
    05 févr. 2020, 16:25
    il ne faut pas avoir peur d'un pavé @Moony ça ce lit très bien.

    Bon, je le mets dans ma PAL alors, en format numérique si je le trouve ça peut être une bonne idée. Comme ça je ne pourrais littéralement pas sentir les 900 pages :lol: 
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3651
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 18 févr. 2020, 10:34

    @Moony  Les pavés en numérique ça me fait peur, justement, a cause des pages qui ne défiles pas. C'est plus rassurant je trouve de voir qu'on avance dans le livre.

     
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Avatar du membre
    ChaFo
    Modératrice
    Messages : 2523
    Inscrit le : 07 avr. 2015
    Genre :
    Âge : 32
    Contact :

    Message par ChaFo » 21 févr. 2020, 10:39

    Je suis d'accord avec 327e !
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3651
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 21 févr. 2020, 10:46

    J'ai fini la bricasse et vraiment j'ai pris un très grand plaisir a plonger dans l'histoire. 

    L'univers qu'a créer l'autrice est très bien construit, clairement s'il y avais eu des pages en plus je n'aurais pas cracher dessus. Les personnages sont intéressant a suivre, les complots politiques intriguant sans être trop lourd. Alors certes on nous donne pas mal d'infos sur le passé historique des pays avec des noms de souverains morts qui peuvent un peu embrouiller mais je trouve que c'est assez facile de se repérer.
    En plus il y a de la diversité que ce soit raciale ou sexuelle. C'est vraiment cool de trouver ce genre de personnages en fantasy.

    Vraiment je le conseil. Premier coup de cœur de l'année pour moi :love:
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Avatar du membre
    Agenor
    Administrateur
    Messages : 7105
    Inscrit le : 12 déc. 2012
    Localisation : Grand Est !
    Genre :
    Âge : 29

    Message par Agenor » 22 févr. 2020, 23:24

    Vous m'avez donné envie, je l'ai ajouté à ma wish-list ;) Je tâcherai de le trouver en occasion lors de mon prochain passage à Paris :D

    Pour les pavés, j'avoue que les arguments de @327e et @Moony se valent : en numérique on a l'impression que les pages ne défilent pas, mais en format papier c'est sacrément lourd (surtout si c'est un grand format !), il faut avoir les poignets solides et moins pratique de le trimbaler partout pour le lire dans le bus ou le métro (mais ! ça peut faire une bonne arme au cas où il faudrait assommer quelqu'un  :mrgreen: )
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3651
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 23 févr. 2020, 15:03

    Agenor a écrit :
    22 févr. 2020, 23:24
    ça peut faire une bonne arme au cas où il faudrait assommer quelqu'un

    c'est l’argument que l'on retiendra tous ! Je suis tout a fait d'accord avec ça !
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Avatar du membre
    Aszala
    Fidèle
    Messages : 688
    Inscrit le : 11 août 2017
    Localisation : Alsace
    Genre :
    Âge : 27

    Message par Aszala » 23 févr. 2020, 15:12

    J'ai vu la taille et le prix du pavé en question à la librairie : j'attendrai la version poche ou de le trouver en médiathèque ^^"
    Avatar du membre
    Moony
    Fidèle
    Messages : 698
    Inscrit le : 21 déc. 2017
    Genre :

    Message par Moony » 26 mai 2020, 10:18

    Ca y est j'ai fini le bébé hier soir. Je l'ai lu en lecture commune pour le mois de la fantasy, j'ai trouvé ça trop bien de pouvoir partager au fur et à mesure avec les autres. 

    Je vais attendre que prendre un peu de recul dessus et de débriefer la fin du livre avec le groupe de la LC pour mettre mon avis plus détaillé, mais très très bon livre ! Peut-être même un coup de coeur  :love:

    Quand je l'ai terminé, j'ai eu la même nostalie qu'en lisant le dernier chapitre de HP7, c'est bon signe pour que ça soit une histoire et un univers qui restent en mémoire longtemps 
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3651
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 29 mai 2020, 10:54

    @Moony : je t'avais bien dis de te lancer :D
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Avatar du membre
    Ryuuchan
    Assidu
    Messages : 487
    Inscrit le : 20 déc. 2012
    Contact :

    Message par Ryuuchan » 05 janv. 2021, 11:07

    En plein dedans. J'ai pédalé sur les 2-3 premiers chapitres parce que je n'étais pas trop dedans (les enfants, les fêtes tout ça... ^^). Là c'est bon je suis lancée. C'est très addictif, j'ai du mal à lâcher. Par contre j'ai un gros souci mais j'ai l'impression que c'est dû au fait qu'il y a 2 traducteurs différents ; à certains moments le manque d'unité dans le choix du niveau de langue m'a beaucoup perturbée. Des pirates bourrus au langage relâché qui utilisent un ou deux mots pas raccord, des mots rares utilisés au milieu d'un paragraphe courant qui vont en plus être sujet à répétition en très peu de temps (je crois que j'ai compté 5 ou 6 "alabastrine" en deux pages et c'est un brin agaçant, des expressions que je trouve mal employées... Là où j'en suis ça s'est tassé, je ne sais pas si c'est parce que c'est l'autre traducteur qui a pris le relais, mais dans tous les cas ça m'a pas mal fait buter.

    Côté histoire sinon, c'est sympa comme tout. Personnages attachants, pas nécessairement consensuels. J'ai eu du mal à m'attacher à Ead mais finalement j'ai appris à l'apprécier. J'aime énormément Tané et l'univers de l'Est, même si certains aspects un brin clichés d'Asie m'ont fait faire la moue ("honoré machin" à chaque adresse à quelqu'un... mouais). Quelques ficelles un peu grosses / rapides et un côté un peu "phishing" de l'autrice dans la façon dont elle sème les infos, je trouve qu'elle a parfois mal ménagé ses effets.

    Bref. En fait en me relisant je me rends compte que ça fait plutôt négatif comme premières impressions, mais au-delà de ce que je pointe c'est chouette, j'aime beaucoup l'univers qui devient très vite prenant et immersif :)
    Avatar du membre
    Moony
    Fidèle
    Messages : 698
    Inscrit le : 21 déc. 2017
    Genre :

    Message par Moony » 05 janv. 2021, 21:07

    Ryuuchan a écrit :
    05 janv. 2021, 11:07
    Bref. En fait en me relisant je me rends compte que ça fait plutôt négatif comme premières impressions, mais au-delà de ce que je pointe c'est chouette, j'aime beaucoup l'univers qui devient très vite prenant et immersif :)

    Ahah oui, c'est pas faux ! Après ça veut dire que tu es investi dans ta lecture donc c'est cool 😊

    J'avais pas fait de retour finalement (complètement oublié), mais j'en garde un bon souvenir. Pour une brique pareil, j'ai pris plaisir à voir l'histoire évoluer, de même que ses personnages. J'admets qu'après avoir fait d'autres lectures dans l'année, ce n'est pas un coup de cœur mais une très belle lecture
    Avatar du membre
    Ryuuchan
    Assidu
    Messages : 487
    Inscrit le : 20 déc. 2012
    Contact :

    Message par Ryuuchan » 15 janv. 2021, 12:43

    Bon ben voilà, fini.

    Alors que dire. Côté négatif : des soucis de traduction. Des maladresses - le monde de femmes m'a paru... bizarre, je n'ai pas compris ce que l'autrice voulait en faire. Si c'était juste une volonté ou s'il y avait autre chose derrière. Des personnages qui manquent parfois de relief et des dragons un brin sous-exploités. Des incohérences de carte. Des ficelles un peu grosses et certaines révélations qu'on sent arriver de loin.

    Côté positif, et pas des moindres : malgré mes réserves, réussir à me tenir sur les quasi 1000 pages est quand même une sacrée réussite. Je ne me suis pas ennuyée, et une fois les désagréments "pardonnés", je me suis laissée prendre par l'histoire. Si ça ne m'avait pas plu, vu le pavé que c'est, je n'aurais pas hésité à fermer le livre. Là au contraire, j'étais contente de le rouvrir et de suivre les événements.

    Je pense qu'une part de ma déception vient du fait qu'il y a eu un gros marketting, viral et côté packaging, et que l'histoire, si elle reste à mes yeux une très bonne aventure, est quand même loin, tant en termes de contenus qu'en termes de style (mais bon, je reste persuadée que la trado est une cata :/ ), des textes des auteurs cités en 4e de couverture. Ca reste de la fantasy très classique.

    Néanmoins, si on recherche une bonne aventure fantasy avec un monde immersif, je le conseillerai très certainement :)
    Répondre

    Retourner vers « Fantasy »