• Le Paris des Merveilles - Pierre Pevel
  • + recueil de nouvelles Contes et récits du Paris des Merveilles

    Livres ayant souvent un cadre moyenâgeux où intervient la magie. À la différence du fantastique, l'univers décrit et les évènements s'y déroulant sont acceptés comme étant monnaie courante sans être remis en doute.
    Répondre
    Avatar du membre
    ☆May
    Assidu
    Messages : 468
    Inscrit le : 01 juin 2013

    Message par ☆May » 23 sept. 2015, 12:25

    Le Paris des Merveilles de Pierre Pevel

    Image

    Résumé du tome 1 :
    • Paris, 1909. La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes... et une ligne de métro relie la ville à l'OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer. Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du Cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d'enquêter sur un trafic d'objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L'affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers: un puissant sorcier, d'immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l'association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien...


    Avatar du membre
    ☆May
    Assidu
    Messages : 468
    Inscrit le : 01 juin 2013

    Message par ☆May » 23 sept. 2015, 12:26

    Mon avis sur le premier tome :

    Je pense que personne, depuis sa réédition récente par Bragelonne, n'a pu passer a côté de cette série, c'est d'ailleurs grâce a sa réédition, et à force de croiser les magnifiques nouvelles couvertures de cette trilogie en librairie, que j'ai enfin décidé de me lancer moi aussi dans les aventures de Louis Griffont et Isabel de Saint-Gil.

    Le Paris des Merveilles, c'est surtout et avant tout une superbe uchronie. Dès les premières pages, Pierre Pevel nous plonge dans son univers alternatif où Paris a été influencée par l'Outremonde et son fantastique. Moi qui déteste notre capitale, ce Paris alternatif, je l'aurais adoré. Qu'est ce que j'aurais aimé m'y balader et discuter avec les arbres, croiser des mages, ogres, sirènes et autres créatures merveilleuses, et peut être même que je serais enfin montée en haut de la tour Eiffel qui ici est en bois blanc et qui luit et chante la nuit tombée. Et si j'ai parfois eu du mal à suivre Pevel dans toutes ces rues de Paris, fameuses certes, mais que je ne connais pas tant que ça, l'univers qu'il a créé est vraiment fabuleux et l'ambiance m'a beaucoup parlé.

    L'histoire, un policier plutôt banal, est rendue exceptionnelle par ce monde uchronique si intéressant. Si le début est plutôt lent, il nous permet vraiment de nous mettre dans l'ambiance et on pourrait suivre Griffont, ce parfait gentleman, pendant des heures, de salons en soirées mondaines, dans ce Paris merveilleux, sans se lasser. Puis, petit à petit, l'action se développe et on est entraîné dans une aventure de plus en plus haletante, on va de découverte en découverte et la fin arrive bien trop vite tant on est pris par l'histoire.

    J'ai adoré les personnages qui ne sont vraiment pas comme ceux que j'ai l'habitude de croiser. Parfois de vraies caricatures assumées par l'auteur, ils ne sont pas parfaits et plus tout jeunes. Griffont a les cheveux grisonnants et un petit ventre et Isabel est une vraie peste. Mais ils sont pourtant si attachants ! J'ai adoré pouvoir les découvrir au fil des chapitres et de pouvoir connaître petit a petit les liens qu'ils ont entre eux.

    Je suis aussi complètement tombée sous le charme du style de l'auteur. Plein d'humour, Pierre Pevel se tourne souvent en dérision et se joue des clichés qu'il emploi pour créer son univers. J'ai adoré les moments ou il apostrophe le lecteur pour souligner certains passages particulièrement ridicules. Son style est efficace et on finit par tourner les pages de plus en plus vite tellement on est happé par le livre.

    Tout dans ce livre, sauf peut être la fin que j'ai trouvé un peu trop facile, m'a absolument enchanté, dans les deux sens du terme. J'ai dévoré ce premier tome et je compte bien continuer la série tant j'ai été triste de devoir abandonner Griffont et Isabel à la fin. J'ai vraiment été transportée. Ce livre fut un vrai coup de cœur pour moi, et j'espère que ma chronique vous donnera envie de vous lancer dans l'aventure !


    PS : J'en entendu dire que Pierre Pevel a été tellement heureux du regain d'intérêt des gens pour cette série grâce à la nouvelle édition chez Bragelonne qu'il projetait d'en écrire un quatrième !
    Invité

    Message par Invité » 23 sept. 2015, 13:35

    Une série dans ma wish-list et ton avis confirme mon idée de m'acheter ces livres un jour. C'est vrai que les couvertures sont superbes !
    Avatar du membre
    Valentia
    Assidu
    Messages : 323
    Inscrit le : 27 févr. 2013

    Message par Valentia » 28 sept. 2015, 08:28

    J'hésitais justement à me lancer dans cette série (entre autres à la vue des couvertures), moi qui ai absolument adoré l'écriture de Pevel dans Les Lames du Cardinal (j'ai lu toute la trilogie en deux jours... :P ). Je ne les lirai sans doute pas tout de suite, mais ils sont dans ma wishlist !
    Avatar du membre
    Mindkiller
    Assidu
    Messages : 296
    Inscrit le : 21 juin 2015

    Message par Mindkiller » 29 sept. 2015, 18:53

    Il est clair que pour louper ces romans sur les étals, il faut être aveugle. Visiblement Bragelonne a vraiment beaucoup misé sur ces livres. Par contre... je ne sais pas, ça ne me tente que moyennement moi...
    Avatar du membre
    Agenor
    Administrateur
    Messages : 7035
    Inscrit le : 12 déc. 2012
    Localisation : Grand Est !
    Genre :
    Âge : 29

    Message par Agenor » 29 sept. 2015, 22:03

    Pareil, ça fait des moins que je croise ces bouquins là partout, c'est plutôt une bonne opération marketing qu'a mené Bragelonne ! :)
    lujan
    Bavard
    Messages : 148
    Inscrit le : 15 mai 2015

    Message par lujan » 30 sept. 2015, 05:30

    Effectivement les couvertures tabassent ! Je pense qu'ils seront dans ma PAL d'ici pas longtemps, le temps que le salaire tombe ^^
    Avatar du membre
    Kahlan
    Passionné
    Messages : 1103
    Inscrit le : 06 sept. 2013

    Message par Kahlan » 30 sept. 2015, 08:39

    Je suis fan de Pevel, et ces trois tomes sont bien évidemment dans ma PAL !
    Reste plus qu'à trouver le temps de les lire. :roll:
    Avatar du membre
    Nova
    Passionné
    Messages : 1487
    Inscrit le : 30 oct. 2013

    Message par Nova » 30 sept. 2015, 18:38

    Le premier tome attend dans ma PAL. :D
    Avatar du membre
    Valar Morghulis
    Rat de bibliothèque
    Messages : 4251
    Inscrit le : 20 déc. 2012
    Genre :

    Message par Valar Morghulis » 18 nov. 2015, 19:33

    Question à ceux qui l'ont lu : vous le mettriez plutôt en urban fantasy ou historique ? ^^
    Image 
    Avatar du membre
    Synchen
    Assidu
    Messages : 336
    Inscrit le : 09 oct. 2015

    Message par Synchen » 18 nov. 2015, 20:19

    Tu pourrais aussi le classer en Steampunk vu que ça va jusqu'aux années folles (comme les Chroniques du Grimnoir par exemple).

    Mais normalement d'après ce que j'ai toujours fait la délimitation entre les deux (historique et urban) se fait au début du 20ième siècle, donc théoriquement on est après (même si c'est de peu) donc ça devrait aller en Urban.
    Avatar du membre
    Valar Morghulis
    Rat de bibliothèque
    Messages : 4251
    Inscrit le : 20 déc. 2012
    Genre :

    Message par Valar Morghulis » 18 nov. 2015, 20:56

    D'accord merci ! J'attends de voir si quelqu'un d'autre donne son avis pour ne pas le balader entre plein de dossiers ^^ mais c'est vrai que j'avais oublié Steampunk et qu'il pourrait aller dans les trois. Quel est la catégorie qui lui correspond le plus ?
    Image 
    Avatar du membre
    Synchen
    Assidu
    Messages : 336
    Inscrit le : 09 oct. 2015

    Message par Synchen » 18 nov. 2015, 21:43

    Honnêtement je n'ai pas lu cette série, j'ai les anciennes couvertures et à l'époque je le classais plus en Urban, mais bon c'est Pevel et il fait surtout de l'historique donc faut mieux que quelqu'un qui l'a lu réponde. (Je n'ai aucune idée de si c'est vraiment steampunk ou pas, les couvertures sont le seul indice que j'ai sur le sujet x) )
    Avatar du membre
    ☆May
    Assidu
    Messages : 468
    Inscrit le : 01 juin 2013

    Message par ☆May » 28 nov. 2015, 21:46

    Fantasy Uchronique ça n'existe pas ? Car au début il y a un petit avant propos qui nous dit clairement que c'est un Paris alternatif donc c'est ni vraiment urban ni historique selon moi (mais à choisir je dirais plus urban)
    Avatar du membre
    Valar Morghulis
    Rat de bibliothèque
    Messages : 4251
    Inscrit le : 20 déc. 2012
    Genre :

    Message par Valar Morghulis » 29 nov. 2015, 12:01

    Bon bah sinon je le laisse en Fantasy générale, ça sera plus simple ^^
    Image 
    Avatar du membre
    Synchen
    Assidu
    Messages : 336
    Inscrit le : 09 oct. 2015

    Message par Synchen » 29 nov. 2015, 12:38

    ☆May a écrit :Fantasy Uchronique ça n'existe pas ? Car au début il y a un petit avant propos qui nous dit clairement que c'est un Paris alternatif donc c'est ni vraiment urban ni historique selon moi (mais à choisir je dirais plus urban)

    Il y a Steamfantasy qui existe (mais qui est pas très connu) et qui est de plus en plus représenté d'ailleurs (y e pas mal de livres de steampunk avec de la fantasy ^^)
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3460
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 02 févr. 2016, 10:58

    Pour prendre part à la conversation : je ne vois pas où est le steampunk dans ce roman... Si quelqu'un veux m'éclairer :)

    Mon avis sur le premier tome :

    Si j’ai craquée sur ce livre (et sur la trilogie entière), c’est grâce à la couverture qui est juste magnifique ! On arrive presque à ressentir l’ambiance du roman.
    Du coup quand j’ai commencé ma lecture je ne savais pas du tout où je mettais les pieds, car bien sûr je n’avais pas lu la quatrième de couv’…

    Ce roman nous situe dans le Paris de la Belle Epoque. Mais un Paris un peu différent que celui que nous connaissons. Ici, les mages, fées, gnomes, dragons et autres créatures enchantées cohabitent avec les Parisiens. C’est un Paris que tout le monde rêverait de visiter, moi la première !

    Le style d’écriture que Pierre Pevel va employer ici, est comme l’époque : distinguée. Tout est fait pour que l’on se sente vraiment au début du XXème siècle. Mais ça n’en fait pas pour autant un obstacle à la lecture qui reste très fluide.

    Louis Denizart Hippolyte Griffont est un mage, chasseur d’objets enchantés. Il va se retrouver mêlé à une enquête policière qui va le conduire à faire équipe avec Isabel de Saint-Gil, une enchanteresse au caractère bien trempé.
    J’ai particulièrement apprécié l’entente qu’il y a entre ces deux personnages. Ils sont ce qui donne à l’histoire un caractère moins dramatique. Une enquête avec des meurtres à la clé ça n’a rien de très réjouissant quand même…

    Bien qu’il y ait des morts, des cambriolages, de la torture, des allers et venus dans différents Mondes, je n’ai pas eu l’impression d’une action omniprésente.
    L’auteur fait parfois des descriptions du passé de certains personnages, ou même de l’Histoire de l’OutreMonde ce qui fait qu’il y a des moments plus calmes. J’ai trouvé ces passages intéressants et ça permettait de garder tout le suspense entre deux découvertes.

    Finalement, même si je peux paraître superficielle à dire que j’ai choisi ce livre pour la couverture, je suis heureuse de mon choix car peut-être qu’en ayant lu le résumé je ne me serais jamais lancé. Une belle découverte donc.
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Avatar du membre
    Yuko
    Assidu
    Messages : 161
    Inscrit le : 08 janv. 2016

    Message par Yuko » 12 févr. 2016, 20:14

    Et bien moi je ne les ai jamais vu. Et pourtant je flâne dans les librairies. La couverture est magnifique et l'histoire à l'air top! Je les ajoute dans ma liste de lecture.
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3460
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 22 févr. 2016, 13:48

    Mon avis sur le deuxième tome :

    Ce deuxième tome se révèle être aussi intéressant que le premier. Un homme va mourir et notre cher Griffont, accompagné de la Baronne de Saint-Gil (sans oublié le commissaire Faroux) va y être mêlé et essayé de savoir le fin mot de l'histoire.

    L'histoire principale se déroule au XXème siècle mais, nous allons, dans la première partie du livre, faire des bonds dans le temps pour revenir en 1750 où une enquête se déroule secrètement dans le royaume de France.
    Ce sont des passages que j'ai fortement appréciés, car ils retracent un morceau du passé de Griffont et de la Baronne. Quand on revient dans le récit début 1900, on se rend bien compte de l'évolution des deux personnages. Et bien sûr, ce que l'on apprend de cette enquête va être fort utile pour celle en cours.

    De nouveaux personnages vont également faire leur apparition tels que les minimets (des lilliputiens) ou encore Merlin !

    Quant à l'histoire, elle est toujours aussi prenante. L'auteur sait exactement où placer le suspense pour nous tenir en haleine. Il y a également plus de rebondissement que dans le premier livre ce qui fait que c'est encore plus difficile de ne pas y penser jour et nuit (oui oui je vous assure j'en ai rêvé de ce roman !)

    Un tome deux toujours aussi sympa, bien que je n'ai pas senti de réel fil conducteur avec le premier. Mais j'ai quand même hâte de commencer le troisième.
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3460
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 11 mars 2016, 13:18

    Mon avis sur le troisième tome :

    Mise à part la tristesse de me dire que je ne suivrais plus mes deux personnages favoris, j’ai autant aimé ce dernier tome que les précédents.
    L’histoire est toujours aussi prenante. Je l’ai même trouvé plus intrigante et mystérieuse que celles des tomes un et deux. Un passage en particulier parais bien sombre et tragique (au vu de certains événements s’étant passé fin d’année 2015 dans une salle de concert parisienne..).

    J’ai également apprécié le fait que les chats-ailés soient plus présents. On fait la rencontre de quelques autres félins, mais ça reste très (trop) léger.
    Un groupe de vilain fait aussi son entré dans l’histoire (le Sila). Ils font quelques dégâts durant le récit et nous permet d’en apprendre encore un peu plus sur le passé historique de l’OutreMonde.

    Un troisième tome que j’ai beaucoup aimé, peut-être même un peu plus que les deux premiers. L’univers de Pevel est si intéressant que j’aurais aimé pouvoir m’y plongé encore et encore. Maintenant, je ne verrai plus Paris de la même façon.
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Avatar du membre
    nataly
    Assidu
    Messages : 182
    Inscrit le : 11 janv. 2016

    Message par nataly » 19 mars 2016, 07:32

    mon avis sur le tome 1

    Pierre PEVEL est un auteur que j'ai découvert au travers de ce 1er tome . Il a réussi à m'enthousiasmer dès le départ avec son prologue qui nous dresse déjà le tableau en nous informant du merveilleux monde dans lequel nous allons voyager.
    En effet, au travers d'une énigme (somme toute assez légère), nous rencontrons de formidables et fantastiques personnages dans un monde tout autant réel qu'imaginaire (fées, magiciens, gargouilles, chats ailés et parleurs, dragons, gnomes, licornes....). Pierre Pevel a su allier l'humour de plusieurs personnages au rythme entrainant de l'intrigue ce qui ne l'entache pas. Et bien que l'histoire propre à chacun ne soit pas très poussée, nous nous rendons compte qu'elles ont un vécu, leurs joies, leurs peines, et nous arrivons à nous y attacher.
    En mêlant l'intrigue, le merveilleux, l'humour, l'action, et la romance, l'auteur nous entraine dans son univers merveilleux avec beaucoup de plaisir.
    Arrivée à la dernière page, une seule hâte : retrouver les protagonistes dans le second tome pour suivre à nouveau leur péripétie.
    Avatar du membre
    Kahlan
    Passionné
    Messages : 1103
    Inscrit le : 06 sept. 2013

    Message par Kahlan » 19 mai 2016, 10:50

    On se retrouve aujourd'hui au cœur du Paris de la Belle Époque, dans Le Paris des Merveilles ! Une saga littéraire à cheval entre féerie et steampunk, commencée par Pierre Pevel bien avant Haut-Royaume, bien avant Les Lames du Cardinal, au début des années 2000 pour être exacte, lorsque Pierre était édité par les éditions Le Pré aux Clercs. Une saga malheureusement inachevée, jusqu'à ce que, l'an dernier, les éditions Bragelonne qui possèdent les droits de la majeure partie des œuvres de l'auteur nancéen, ne rééditent les deux premiers volumes mais surtout le troisième tome inédit !

    C'est à l'occasion du challenge Mercure et roues crantées, organisé sur l'Imag'In Café, que je me suis lancée dans Les enchantements d'Ambremer. Le simple nom de Pierre Pevel sur une couverture suffit immanquablement à me faire dresser le nez, mais cette fois, les splendides couvertures réalisées par Xavier Collette pour chaque tome de la saga ont fini de me convaincre ! Comment résister, en effet ? Et c'est un univers réellement fascinant que l'auteur nous propose là. Messieurs en col dur et chapeau melon, femmes en corset et jupons, tacots rutilants, bienvenue à la Belle Époque ! Mais bienvenue aussi aux portes de l'OutreMonde, le royaume des fées qui déborde sur la capitale française, où la Tour Eiffel est bâtie dans un bois blanc comme neige, où des sirènes se baignent dans la Seine, des chats volent et des arbres philosophent.

    On suit les aventures de Griffont, mage du Cercle Cyan, parfait gentleman né au XVe siècle mais ayant conservé l'apparence d'un homme d'une quarantaine d'années, entraîné bien malgré lui dans une drôle d'aventure qui lui fera croiser la route de gargouilles vivantes, d'une reine noire et de ses affreux disciples, mais aussi celle de sa femme, Isabel, dont il vit séparément. Tous deux forment un duo tout à fait charmant, qui m'aura plus d'une fois fait sourire. Ils s'aiment d'un amour profond, mais sont tout bonnement incapables de se supporter, sans parler de vivre ensemble. La plume allègre de l'auteur les rend juste délicieux ! Sans parler des multiples références à notre réalité qui viennent pimenter un récit tout à fait jubilatoire.

    Je suis tombée sous le charme, c'est vrai, essentiellement de l'univers et des personnages, mais un petit peu moins de l'intrigue, qui comporte quelques longueurs dans sa première partie essentiellement. Ça part un peu dans tous les sens, et on se demande bien où l'auteur veut en venir. Sa plume a beaucoup évolué avec les années, c'est le moins que l'on puisse dire. Qu'on se rassure cependant, il savait déjà parfaitement où il voulait aller ! Bien qu'un peu confuse, son intrigue tient droit debout et tous les éléments de réponse à nos questions nous sont apportés. Une histoire à découvrir pour son univers et ses héros attachants, pour la gouaille de Pierre Pevel aussi, qui se régale visiblement à nous entraîner sur les traces de ses personnages.
    Avatar du membre
    Kallindra
    Rat de bibliothèque
    Messages : 2321
    Inscrit le : 13 avr. 2013
    Genre :

    Message par Kallindra » 09 juin 2018, 07:05

    J'ai lu le tome 1 de ce Paris des merveilles.

    La lecture est fluide et le style léger. Tout comme dans les Lames du Cardinal, P. Pevel clôture l'intrigue du Tome 1 ce qui fait que aimé ou pas, on a pas l'obligation de lire la suite. Ça c'est vraiment appréciable. Et en plus à la fin il y-a une petite nouvelle en plus tout à fait charmante.

    Concernant les personnages, j'ai bien aimé Griffont moins Isabelle. L'homme casanier et la femme aventurière. Oui bon... Les personnages secondaires sont bien dépeints, il font le travail.

    L'histoire est joliment contée. Il y-a quelques sympathiques retournements de situation. J'avais peur à ce qu'on tombe dans le steampunk ... et non. Ça m'a fait plaisir. On a vraiment un monde original où Ambremer et Paris s’entremêle dans la magie :) D'ailleurs les castes de mages sont vraiment intéressantes.

    Donc une bonne lecture, qui se lit facilement et qui est agréable. Je vais embrayer sur le tome 2 sous peu.
    Image
    Avatar du membre
    Kallindra
    Rat de bibliothèque
    Messages : 2321
    Inscrit le : 13 avr. 2013
    Genre :

    Message par Kallindra » 28 juin 2018, 11:01

    Tome 2 terminé.


    Je suis moins emballée. Déjà l'événement vers le milieu du tome m'a coupée dans ma lecture.
    Spoiler: Afficher
    l'assassinat de Griffont
    J'ai mis quelques jours à avoir envie de me replonger dedans. Ça m'a mais littéralement stoppée net. Je me suis dit : OK bon ben on peut arrêter là.

    Les flashbacks étaient sympas mais super mal amenés. L'histoire était bien mais sans plus, assez téléphonée . Et puis tout est haché, ce n'est pas fluide comme le 1er tome.

    Je suis assez déçue. Je lirais la suite parce que j'aimerais comprendre le fil rouge de la trilogie et avoir le fin mot de l'histoire et même de la "romance".
    Image
    Avatar du membre
    Kallindra
    Rat de bibliothèque
    Messages : 2321
    Inscrit le : 13 avr. 2013
    Genre :

    Message par Kallindra » 07 août 2018, 16:22

    J'ai terminé le tome 3 et je découvre qu'il n'y-a pas de suite. J'avoue que l'épilogue laissait entendre que ce ne serait pas le cas.

    Bon le tome en lui-même est sympathique, le scénario bien fait même si le scénario reste comme dans le deux prévisible, c'est plutôt la question "mais quand est-ce que les héros vont comprendre !?" qui rythme le roman. Il y-a une bonne dose d'action.

    Donc ca se laisse lire. C'est mieux que le 2 mais moins bien que le tome 1.
    Image
    Avatar du membre
    Moony
    Fidèle
    Messages : 568
    Inscrit le : 21 déc. 2017
    Genre :

    Message par Moony » 31 mars 2019, 16:44

    Cette joie quand tu te rends compte que la fiche existe déjà  😍

    Ça sera un post pour mon avis sur les trois tomes de la trilogie puisque je les ai tous dévoré cette semaine (en audio). 

    1er tome :  gros coup de coeur ! Je ne m'attendais à rien du tout en entamant la lecture, peut-être à un petit de steampunk. Mais très belle découverte : j'ai adoré l'univers, les personnages et le style d'écriture de Pierre Pevel ! 

    2ème tome : j'ai toujours autant apprécié de retrouver le Paris des Merveilles et ses habitants, mais j'avoue avoir été peu perdue avec les flashbacks. Plus que le fait d'avoir deux intrigues, c'est surtout le fait que les personnages changent de noms, etc. Peut-être que l'audio (qui est génial, au passage) m'a desservi sur ce point ? 

    3ème tome : Je viens de le finir il y a 20 minutes, et je suis assez incrédule de réaliser que la série est terminée. J'ai trouvé ce dernier tome prenant, plus sérieux, grave. Cela s'est ressenti de part les événements qui prennent place, mais aussi l'écriture de Pevel :  on ne retrouve pas les ellipses qui m'ont fait sourire de nombreuses fois dans les deux tomes précédents.  Je l'ai préféré au deuxième, mais pas autant que le premier (qui est vraiment exceptionnel à mon sens !) Petit point négatif : j'ai trouvé la fin presque précipitée... 
    Spoiler: Afficher
    J'aurais voulu avoir une confrontation entre Méliane et La Reine Noire. J'aurais aussi voulu avoir un passage dans l'épilogue avec Etienne, Lucien, Auguste et Azincourt, pour mettre un joli ruban sur la fin de cette univers

    Bref, de façon globale, j'ai passé un très bon moment grâce à cette trilogie. Pour ceux qui n'auraient pas envie de se lancer dans une série, ou qui craignent les avis qu'on a pu laisser sur les tomes 2 et 3, je pense sincèrement que le tome 1 peut se lire comme un stand alone. 

    J'adorerais avoir une série spin-off, voire même des nouvelles, dans l'univers du Paris des Merveilles, sur Méliane, sur Azincourt, sur le chef de la Bibliothèque d'Ambremer (j'ai oublié son nom), sur le jour où Lucien a rencontré la Baronne et Auguste, etc... 
    Avatar du membre
    Kallindra
    Rat de bibliothèque
    Messages : 2321
    Inscrit le : 13 avr. 2013
    Genre :

    Message par Kallindra » 31 mars 2019, 16:56

    Je suis contente de voir que tu as à peu prés le même ressenti que moi.
    Pour le tome 2, je ne pense pas que ca vienne de l'audio mais bien du roman lui-même.
    Pour le tome 3, oui on finit avec un gros goût d'inachevé parce qu'en fait on aurait juste envie dune fin plus complète.

    Et je suis complètement d'accord sur l'univers et l'ambiance.
    Image
    Avatar du membre
    Moony
    Fidèle
    Messages : 568
    Inscrit le : 21 déc. 2017
    Genre :

    Message par Moony » 06 févr. 2020, 18:40

    Je rajoute la fiche du récits et contes du Paris des Merveilles : 

    Image

    Résumé : 

    Recueil de cinq récits fantastiques dont l'action se déroule à Paris au début du XXe siècle alors que les sirènes ont envahi la Seine, que les farfadets se cachent au cœur du bois de Vincennes et qu'une ligne de métro permet de rejoindre directement le pays des fées.

     
    Avatar du membre
    Moony
    Fidèle
    Messages : 568
    Inscrit le : 21 déc. 2017
    Genre :

    Message par Moony » 06 févr. 2020, 18:48

    Mon avis de façon général : j'étais ravie à l'idée d'avoir un recueil de nouvelles sur le monde du Paris des Merveilles, un peu inquiète quand j'ai vu que c'était par plusieurs auteurs différents, mais partante ! 

    Il faut savoir que Pierre Pevel a écrit 2 nouvelles, et 4 sont par de jeunes auteurs (que je ne connais pas). 

    Certaines m'ont parlé plus que d'autres, où j'ai vraiment apprécié la lecture, en me disant que ça aurait tout à fait pu faire parti des romans d'origine. 

    Je pense aussi que ça pourrait une très bonne lecture commune à tous ceux qui ont lu le Paris des Merveilles et qui en veulent plus. 

    Mon avis par nouvelles : 

    Nouvelle n°1 : Grand plaisir de retrouver la dynamique des personnages d'origine (Griffont, Isabel, etc), et la légèreté d'écriture de Pevel. C'est fluide, et les petits apartés sont rafraîchissants à mon gout. 

    Nouvelle n° 2 : Sympa, se lit bien, mais pas très immersif. 

    Nouvelle n°3 : Bonne histoire, mais j'ai pas accroché au style de l'auteur : trop riche et lourd pour moi. 

    Nouvelle n°4 : Très surprise de retrouver Griffont en personnage principal alors que ce n'est pas Pevel l'auteur. Mais c'était une bonne histoire, fluide et agréable, assez fidèle. 

    Nouvelle n°5 : Très bonne nouvelle, drôle ! Je pense que c'est ma préférée. 

    Nouvelle n° 6 : Très très court, mais pareil que la 1ère : plaisant de retrouver les personnages principaux. J'ai trouvé aussi la nouvelle assez contextuelle (grève des ponts de Paris). 

     
    Avatar du membre
    Kallindra
    Rat de bibliothèque
    Messages : 2321
    Inscrit le : 13 avr. 2013
    Genre :

    Message par Kallindra » 06 févr. 2020, 23:05

    Ton avis me donne envie ^^Je vais attendre la sortie en poche ^^
    Image
    Avatar du membre
    Sylareen
    Intégré
    Messages : 35
    Inscrit le : 09 févr. 2020
    Genre :

    Message par Sylareen » 10 févr. 2020, 13:23

    J'ai lu la trilogie. C'était sympa, mais je n'en garde pas un souvenir impérissable. Je ne pense pas relire ces livres, par exemple.
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3460
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 18 févr. 2020, 10:26

    Il faut que je me procure le recueil de nouvelles. J'avais adoré la trilogie !
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Répondre

    Retourner vers « Fantasy »