Le sang d'immortalité suivi de Voyage avec les morts - Barbara Hambly

Livres ayant un cadre réaliste où le surnaturel fait irruption, des faits inexpliqués apparaissent mais sont explicables dans un contexte connu du lecteur. À la fin du récit, une question demeure : était-ce réel ou n'était-ce qu'une hallucination, un rêve ?
Répondre
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 04 janv. 2014, 23:43

Le sang d'immortalité suivi de Voyage avec les morts de Barbara Hambly

Image

Résumé :
  • "Mon nom est Don Simon Xavier Christian Morado de la Cadena-Ysidro, et je suis ce que vous appelez un vampire."
    Londres, fin du XIX° siècle...
    Quelqu'un, ou quelque chose, tue les vampires dans leur sommeil diurne. Ne pouvant traquer le meurtrier en plein jour, ceux-ci n'ont d'autre choix que de demander l'aide d'un mortel. C'est ainsi que James Asher, professeur à Oxford et ancien espion de sa Gracieuse Majesté, se voit soumis par Don Simon Ysidro, le plus vieux des vampires londoniens, à un odieux chantage : la vie de sa jeune épouse conter la tête de l'assassin.
    Mais en pénétrant dans le monde mystérieux des créatures de la nuit, Asher va découvrir bien des secrets sur la nature profonde de ces êtres mythiques ; des secrets qui, de Londres à Paris, de Vienne à Constantinople, l'obligeront à remettre en cause toutes ses certitudes...


Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 04 janv. 2014, 23:47

J'avais commencé en lisant la deuxième partie, qui est également un roman indépendant, à savoir Voyage avec les morts. J'avais bien aimé l'histoire, le fait que la femme d'Asher voit les vampires avant tout sous un angle médical, cherchant à en classifier les symptômes comme s'il s'agissait d'une maladie, le voyage de Londres à Constantinople, et puis la nature du méchant de l'histoire qui était vraiment bien trouvée.

Quand j'ai su qu'il s'agissait d'une suite j'ai voulu lire le premier, et là par contre j'ai été assez déçue. Je n'y ai pas retrouvé le même souffle que dans le second tome, je l'ai trouvé moins fouillé, moins élaboré, et en fin de compte beaucoup moins prenant. Je préfère donc juste me contenter de voyage avec les morts.
Répondre

Retourner vers « Fantastique »