• Le roi en jaune - Robert W. Chambers
  • Livres ayant un cadre réaliste où le surnaturel fait irruption, des faits inexpliqués apparaissent mais sont explicables dans un contexte connu du lecteur. À la fin du récit, une question demeure : était-ce réel ou n'était-ce qu'une hallucination, un rêve ?
    Répondre
    Avatar du membre
    Ferangui
    Timide
    Messages : 12
    Inscrit le : 19 avr. 2020

    Message par Ferangui » 21 avr. 2020, 11:43

    LE ROI EN JAUNE de Robert W. Chambers

    Image

    De Paris à New York, de jeunes artistes voient leur vie bouleversée par un étrange livre interdit, Le Roi en jaune. À travers celui-ci, c'est un univers de folie et de cauchemar qui fait irruption dans notre monde : celui de Hastur et de Carcosa, celui sur lequel règne le terrifiant Roi en jaune.

    Éditeur : Le livre de Poche
    Date de sortie : 29/10/2014
    Disponible en format Poche : Oui


    La Vérité, ce mot tout le monde l'a en bouche. Tout le monde y tient, comme à une déité.

    Pourtant c'est bête, car c'est incertain la Vérité. 
    Avatar du membre
    Ferangui
    Timide
    Messages : 12
    Inscrit le : 19 avr. 2020

    Message par Ferangui » 21 avr. 2020, 11:57

    Encore un recueil de nouvelles, on ne se refait pas !

    Après avoir dévoré la saison 1 de la série True Detective, je suis parti à la recherche d'un livre qui aurait inspiré Nic Pizzolatto son créateur. Le polar se distinguait avec une telle force des séries habituelles du genre, par cet environnement moite des bayous américains, ces personnages, rustres ruraux, ces communautés sectaires aux pratiques perverses... Et les obsessions métaphysiques d'un de ses protagonistes, le policier Rustin S. Cohle (immense Matthew McConaughey !) qui ne s'exprime que par des monologues infinis de noirceur, de cynisme et de dépression... qu'il me fallait une réponse.
    Trouver l'origine de cette écriture où s'était enracinée la noirceur si singulière d'un mal presque Lovecraftien. 

    Cette origine, je l'ai trouvé, c'est Le roi en jaune. Dans l'ouvrage, Chambers a créé un monde, similaire en tout point au nôtre, où il existerait un livre, le bien nommé "Roi en Jaune" qui aurait la capacité de rendre fou tous les lecteurs qui tomberait dessus. De ce postulat, il a construit des textes. Dans chacun d'eux, la folie règne en maîtresse et leurs protagonistes connaissent souvent des destins tragiques. 

    Curieusement, certains textes du recueil n'entre pas dans cet "arc narratif" du Roi en jaune. Et ne sont parfois pas fantastique, ou alors évolue dans un autre registre. D'ailleurs, Chambers n'a pas écrit que du fantastique. Apparemment, Chambers s'est surtout rendu célèbre de son vivant pour des "écrits à l'eau de rose", des oeuvres plutôt romantiques. Ce qui reste toujours très drôle quand on sait qu'il a été une source d'inspiration pour Lovecraft. 

    Vous l'avez déjà lu ? Ou avez-vu la série ? 

     
    La Vérité, ce mot tout le monde l'a en bouche. Tout le monde y tient, comme à une déité.

    Pourtant c'est bête, car c'est incertain la Vérité. 
    Avatar du membre
    ChaFo
    Modératrice
    Messages : 2495
    Inscrit le : 07 avr. 2015
    Genre :
    Âge : 31
    Contact :

    Message par ChaFo » 22 avr. 2020, 08:40

    Ah oui, c'est paradoxal, ce que tu nous apprends là !

    JE ne connaissais pas ce livre, mais ça a l'air très intrigant.
    Répondre

    Retourner vers « Fantastique »