[Série] Durarara!!

Livres ayant un cadre réaliste où le surnaturel fait irruption, des faits inexpliqués apparaissent mais sont explicables dans un contexte connu du lecteur. À la fin du récit, une question demeure : était-ce réel ou n'était-ce qu'une hallucination, un rêve ?
Répondre
Avatar du membre
Iwolf441
Assidu
Messages : 161
Inscrit le : 30 nov. 2017
Genre :
Âge : 24

Message par Iwolf441 » 09 déc. 2017, 20:45

Image

Résumé

À Ikebukuro, les gangs, les gens étranges et les légendes urbaines sont monnaie courante... Mikado Ryûgamine, un lycéen d’apparence banale et sans histoires, est invité à s’installer dans le quartier tokyoïte d’Ikebukuro par son ami d’enfance. Son souhait le plus cher est de vivre des aventures extraordinaires et de découvrir l’ambiance des grandes villes ! Avec un type violent habillé en barman, un informateur fauteur de troubles, des vendeurs russes de sushis, le mystérieux gang des Dollars et une motarde sans tête qui rôdent dans le quartier, Mikado est loin de se douter que sa vie va prendre un étrange virage à 180 degrés...

Editeur :Ofelbe
Disponible en poche :Non


Avatar du membre
Iwolf441
Assidu
Messages : 161
Inscrit le : 30 nov. 2017
Genre :
Âge : 24

Message par Iwolf441 » 09 déc. 2017, 20:46

Durarara, tout comme Sword Art Online pour citer le plus connu, fait partie d'une genre littéraire venu du japon appelé " Light Novel". Pour faire simple, c'est une sorte de littérature jeunesse/ Young Adulte pré-publié dans des magazines tout comme les mangas. Mais sa particularité est que les chapitres sont complétés d'illustrations représentants des personnages ou des actions se déroulant dans le récit. Ce genre est tout nouveau en Francophonie et est apparu il y a 2 ans en même temps que la maison d'édition "Ofelbe".

Ce premier tome de Durarara!! est pour moi, une première approche de l'univers des Light Novel mais pas avec l'univers de Durarara!! avec lequel je suis déja familiarisé, ayant vu les 4 saisons de l'adaptation animée. Je vais donc essayer de ne pas faire de comparaisons entre l'anime et le matériel de base.

Je pense qu'on peut qualifier ce premier tome d'introductif. Nous découvrons petit à petit le quartier d'Ikekekuburo et ses personnages bien particulier : Les Colors gangs dont les fameux "Dollars", un motard sans tête, un informateur sociopathe disant aimer l'être humain,... Il y a vraiment beaucoup de personnages mais on en sait vraiment pas beaucoup sur eux. Ca se voit qu'ils sont uniques et ont tous une histoire à raconter.

L'histoire débute en 2004, moment où internet commence à prendre tout doucement de l'ampleur, et l'auteur a réussi à exploiter cela, en intégrant une narration parallèle, celle d'un chat sur internat où différents personnages discutent entre eux sans vraiment savoir qui se cache derrière quel pseudo. C'est plutôt original comme type de narration puisque ça rajoute un certain caractère aux relations entre les peronnages et c'est assez amusant, car le lecteur est tenté de deveniner qui est qui sur la salle de chat.

En ce qui concerne l'histoire, c'est assez spéciale. Sans en dire trop, on peut dire que premier tome tire un peu sur la romance et le surnaturel mais on sent qu'une histoire de gangs se dessine peu à peu et prête à démarrer. On à faire un univers mélant tranche de vie et surnaturelle. Il y a aussi une certaine noirceur qui se dessine dans les dialogues et certains sujets de sociétés assez importants au japon sont traités.
Avatar du membre
Iwolf441
Assidu
Messages : 161
Inscrit le : 30 nov. 2017
Genre :
Âge : 24

Message par Iwolf441 » 15 janv. 2020, 13:10


Image

Synopsis

Spoiler: Afficher
Ikebukuro est le théâtre d’une série d’attaques à l’arme blanche. Alors que certains cherchent à identifier le coupable, l’agression d’un membre des Dollars va déclencher des événements qui risquent de changer le visage du quartier… Pour le plus grand plaisir de celui, qui dans l’ombre, tire les ficelles.

Avis

On laisse de côté certains personnages du tome 1, qui semblent tout de même être des protagonistes principaux de l'histoire, pour s'intéresser d'un peu plus près à d'autres protagonistes qui avaient été présentés dans le premier tome, mais pas vraiment développés. Néanmoins, ce deuxième tome me semble également introductif. Si il ne présente pas vraiment de nouveaux personnages, il introduit de nouvelles "factions" de manière assez floue.
Pour le reste, le scénario reste assez cryptique, mais ce n'est pas déplaisant pour autant, j'espère juste qu'on plongera un peu plus dans l'intrigue et dans l'action dans le prochain tome :)

Répondre

Retourner vers « Fantastique »