Trilogie Grisha de Leigh Bardugo

Répondre
Avatar du membre
Moony
Assidu
Messages : 388
Inscrit le : 21 déc. 2017
Genre :

Message par Moony » 19 mai 2019, 16:36

 Grisha, tome 1 : Les orphelins du royaume, de Leigh Bardugo

Spoiler: Afficher
Image

Orpheline, Alina ne peut compter que sur elle-même. Quand l'armée la recrute pour une expédition dans la Nappe d'ombre, un brouillard maléfique qui déchire le royaume, la jeune fille s'attend à y laisser sa peau... Les rares survivants des précédents raids racontent que des monstres s'y repaissent de chair humaine ! Seul Grisha, puissants magiciens, sont à même de lutter contre cette malédiction. Et si cette épreuve révélait aux yeux de tous la véritable nature d'Alina ?

Éditeur : Milan
Date de sortie : 2017
Disponible en format Poche : Non


 Grisha, tome 2 : Le Dragon de Glace, de Leigh Bardugo

Spoiler: Afficher
Image

Résumé : 
Spoiler: Afficher
"Je suis l’Invocatrice de lumière. Et je suis votre dernière chance."

DÉVOTION. REMORDS. MARTYR.

Un pays déchiré par la guerre civile.
Une jeune femme idolâtrée, rongée par ses propres pouvoirs.
Un corsaire flamboyant et mystérieux.
Un soldat renégat, en proie aux doutes.
Une menace grandissante. Un danger imminent.

RÉSISTANCE. POUVOIR. SACRIFICE.

Pour s’opposer au Darkling, Alina devra explorer ses propres ténèbres. Au risque d’y perdre sa lumière.

Éditeur : Milan
Date de sortie : 2018
Disponible en format Poche : Non


 Grisha, tome 3 : L'oiseau de feu, de Leigh Bardugo

Spoiler: Afficher
Image

Résumé : 
Spoiler: Afficher
"Et je devins une lame."

MANIPULATION. PARJURE. TRAQUE.

Un royaume au bord du chaos.
Un tyran sur un trône d'ombre.
Une sainte sans pouvoirs.
Sans alliés. Sans armée.
Le combat final de la lumière contre les ténèbres.

AMOUR. LOYAUTÉ. DÉLIVRANCE.

Le salut de Ravka mérite-t-il tous les sacrifices ?
Seule l'Invocatrice de lumière en décidera.

Éditeur : Milan
Date de sortie : 2018
Disponible en format Poche : Non
Modifié en dernier par Moony le 19 mai 2019, 22:42, modifié 1 fois.


Avatar du membre
Moony
Assidu
Messages : 388
Inscrit le : 21 déc. 2017
Genre :

Message par Moony » 19 mai 2019, 17:01

J'ai vu la trilogie à ma médiathèque, alors j'en ai profité pour tous les emprunter. 

C'est loin d'être un secret : j'adore la duologie Six of Crows qui prend place dans l'univers Grisha (Grisha Verse). Techniquement, il faut d'abord avoir lu la trilogie Grisha, avant d'attaquer SOC, mais vous me connaissez maintenant...  :ange: J'admets tout de même, que certaines choses prennent leur sens, on découvre surtout des personnages qui font une ou  deux apparitions dans SOC, et ah oui, on risque le spoiler si on a une bonne mémoire,  donc la recommandation est justifiée . Je pense d'ailleurs que je relirai la duologie après. 

Je viens de terminer le tome 2, et j'attaquerai sans doute le tome 3 dans la semaine. A mon goût, ce n'est pas aussi bien que SOC, bien qu'on soit dans le même univers, mais pour une raison qui s'explique assez facilement. Dans SOC, on suit un groupe de jeunes adultes, la narration est à la troisième personnage et chaque chapitre suit le POV d'un des persos, tous à la personnalité différente et forte. Dans Grisha, on est à la première personne et on suit Alina, le personnage principal. Je préfère quand je peux avoir un aperçu de l'ensemble, et du coup, je me sens un peu limitée ici. 

Néanmoins, l'histoire est sympa et se lit bien et rapidement. J'ai lu le tome 1 en un week-end, et le tome 2 en quelques jours. J'ai n'ai pas été surprise par le système magique (puisque je le connaissais déjà), mais je le trouvais toujours aussi intéressant. D'ailleurs, on découvre comment les Grisha sont formés, un peu de politique, etc, c'est cool. Ça donne aussi le contexte pour SOC. 

Bien que j'aimerais qu'Alina se pose un peu moins de questions, j'apprécie comment Leigh Bardugo traite les sujets tels que l'amitié, la traîtrise, le sacrifice, le pouvoir, etc. 

Concrètement ? Ça ne va pas révolutionner votre répertoire fantasy, on est sur du YA, mais ça se lit facilement et agréablement  😊
Avatar du membre
Moony
Assidu
Messages : 388
Inscrit le : 21 déc. 2017
Genre :

Message par Moony » 26 mai 2019, 16:03

Ca y est, je viens de terminer le dernier tome de la trilogie. Ce tome 3 est mon préféré je pense, on sent que les personnages ont mûri. Leurs raisonnements sont plus logiques, et j'arrivais mieux à m'identifier à eux. Il y a une vraie évolution, c'est agréable à lire. 

J'ai aimé que ce ne soit pas "facile" pour Alina et ses amis, 
Spoiler: Afficher
elle en bave déjà à la fin du tome 2 quand elle essaie de se sacrifier pour tuer le Darkling, sans succès et l'attaque au Rouet qui était inattendu où beaucoup de ses soldats et amis meurent, et aussi la mort de ses profs Botkin et Bahgra. Bref, on est sur du terre à terre, et pas dans le papier cadeau, ça me plait
 

J'ai aussi aimé le twist 
Spoiler: Afficher
Mal est le Troisième Amplificateur, et non l'Oiseau de Feu. A ce moment là, on comprend qu'Alina devra tuer la personne qu'elle aime le plus pour obtenir le pouvoir nécessaire de tuer le Darkling
, j'ai aimé le fait que tout ne soit pas blanc et noir, que les personnages agissent selon leurs croyances et histoires, qu'ils fassent des erreurs. 

J'ai aimé que la romance entre 
Spoiler: Afficher
Alina et Mal soit compliquée, non pas par manque d'amour, mais parce que la vie est comme ça, compliquée, que les enjeux sont trop grand pour fermer les yeux et les ignorer.
et à la fin, au départ ma première réaction a été 
Spoiler: Afficher
oh non, faut pas que Mal ressuscite miraculeusement !
, mais au final ça prend son sens de la façon dont c'est amené, et ça ne m'a plus dérangé.

Et j'ai adoré que tout n'est pas bien qui finit bien pour tout le monde, que ça soit une fin avec du relief : 
Spoiler: Afficher
ils portent tous les marques de cette guerre, Mal et Alina ressentent tous les deux le manque de leur pouvoir, Nikolaï a une part d'ombre qui ne le quittera jamais, Genya n'est plus cette magnifique Grisha mais défigurée par ses choix...
. L'épilogue m'a fait chaud au coeur, j'étais contente :) 

Oh, et j'ai oublié de parler de Nikolaï : personnage tellement intéressant, plein de reliefs. C'est aussi pour ça que le POV unique d'Alina m'a frustré, parce que je voulais en découvrir plus sur lui. Mais bon, je vais pas trop me plaindre, Leigh Bardugo a sorti King of Scars, justement sur lui et qui prend place après la trilogie Grisha et Six of Crows. 
Répondre