• Hunger Games III : La Révolte - Suzanne Collins
  • Répondre
    Avatar du membre
    Valar Morghulis
    Rat de bibliothèque
    Messages : 4251
    Inscrit le : 20 déc. 2012
    Genre :

    Message par Valar Morghulis » 09 janv. 2013, 15:39

    La Révolte de Suzanne Collins

    Image

    Résumé :
    • Après avoir été sauvé de l'arène par les rebelles du District 13,
      Katniss se dévoue à endosser le rôle de Geai Moqueur: le symbole de la
      rébellion.

    Éditeur : Pocket Jeunesse
    Date de sortie : mai 2011
    Disponible en format Poche : Non


    Image 
    Avatar du membre
    Ewells
    Fidèle
    Messages : 655
    Inscrit le : 16 janv. 2013

    Message par Ewells » 22 janv. 2013, 14:06

    Pourquoi ? pourquoi, pourquoi... J'ai bien aimé les deux premiers mais la c'était vraiment trop..

    Spoiler: Afficher
    Ce livre est juste un jeu de massacre dans une grande ville, plus rien avoir avec les premiers tome (j'était déjà un peu sceptique quand elle a refait le coup du battle royal une deuxième fois de suite)

    Ce tome est juste histoire de massacrer un max de perso avec des pièges complètement irréalistes et des hordes d'alien qui courent partout au milieux de civils innocents

    Spoiler: Afficher
    Mention spéciale au fait de carboniser la petite sœur, j'ai refermé le livre un instant quand j'ai lu l'excuse ridicule '' Oh mais c'était une infirmiére de 13 ans envoyer au front ( un monde ou les infirmiers sont des enfants couvrent l'arrivée de l'infanterie apparemment, jvous jure !)

    Le pire tome des 3 malheureusement...
    Avatar du membre
    Valar Morghulis
    Rat de bibliothèque
    Messages : 4251
    Inscrit le : 20 déc. 2012
    Genre :

    Message par Valar Morghulis » 22 janv. 2013, 16:21

    Je suis partiellement d'accord... Il est différent des deux. De nombreuses fois, je me suis dis "mais pourquoi?" et pourtant j'ai eu beaucoup de mal à m'en décoller. Et l'histoire devait se finir de cette manière je trouve, même si certains passages m'ont dérangés.
    Spoiler: Afficher
    A commencer par la mort de Finnick, qui est inutile et trop rapide. Il n'a même pas une fin "propre" qui lui offre 5 minutes de gloire. Non il a juste une ligne et ça m'a déçue. Et puis évidemment Prim :(

    Par contre dans ces cas là moi je blâme pas l'auteur, parce que j'étais tellement dedans que le problème n'était pas la façon d'écrire de l'auteur, mais la façon de réagir du Capitole face à Katniss. Bien entendu ça ce rejoint en un sens. Mais j'étais peut être un peu trop "dedans" ^^
    Image 
    Avatar du membre
    Chirp-chirp
    Intégré
    Messages : 46
    Inscrit le : 27 mars 2013

    Message par Chirp-chirp » 28 mars 2013, 17:33

    Moi c'est un peu pareil à vrai dire !

    J'ai dévoré les deux premiers tomes (surtout le premier) et puis le 3, j'ai pas du tout adhéré à l'évolution des personnages ni à la façon dont ça se termine. J'ai vraiment été déçue.

    Spoiler: Afficher
    Et la mort de Prim quoi !!! :shock:
    Avatar du membre
    Valar Morghulis
    Rat de bibliothèque
    Messages : 4251
    Inscrit le : 20 déc. 2012
    Genre :

    Message par Valar Morghulis » 29 mars 2013, 07:36

    Oui :( quel est l'intérêt ?
    Spoiler: Afficher
    Toutes les morts d'ailleurs... Finnick aussi, surtout juste après s'être marié ! ><
    Image 
    Avatar du membre
    Rebekah
    Timide
    Messages : 17
    Inscrit le : 09 avr. 2013

    Message par Rebekah » 10 avr. 2013, 14:21

    je n'ai pas du tout aimé non plus. Je suis d'accord avec Ewells "trop c'est trop". Il n'y a rien de positif la dedans!

    Spoiler: Afficher
    Prim finit par mourir, alors que toute l'histoire à commencer à cause d'elle. Dans le tome 1, elle doit mourir,Katniss s'oppose et l'histoire commence, pour la sauver. Au final tout ça pour rien : Elle meurt quand même.

    Ensuite le capitole reviens aux mains d'un ex-membre du capitole, Plutarch.

    et puis on nous fait croire que Finnick s'en sort vivant à la fin du deux, et bien non il meurt dans le trois, comme un moins que rien.
    Avatar du membre
    Valar Morghulis
    Rat de bibliothèque
    Messages : 4251
    Inscrit le : 20 déc. 2012
    Genre :

    Message par Valar Morghulis » 11 avr. 2013, 11:52

    J'ai un truc à dire : OUI REBEKAH. Je suis d'accord avec tout ce que tu penses dans ton spoiler x) absolument tout. BOUUH !
    Image 
    Avatar du membre
    Kasseul
    Passionné
    Messages : 1473
    Inscrit le : 07 févr. 2013

    Message par Kasseul » 25 janv. 2014, 20:15

    Tome 3, tome 3, tome 3 ...
    Spoiler: Afficher
    Katniss m'a vraiment gonflée ! Elle n'arrête pas de changer d'avis, elle embrasse Gale alors qu'elle ne l'aime pas. Elle a vraiment l'air d'une gamine dans ce troisième tome. Heureusement qu'on découvre un peu mieux Johanna, qu'on découvre le vrai visage de Gale. Dommage qu'Haymitch soit moins présent. Plutarch, ça a l'air de l'amuser, tout ça. Et Coin, quelle espèce de ........ !!!

    Franchement, les morts de Prim et de Finnick : i-nuti-les ! Et encore, si elles avaient été bien traitées ... Pif paf pouf, en un clin d'oeil, ils sont morts et Katniss ne ressent absolument rien. Ah, si seulement Peeta avait pu l'étrangler lorsqu'il en avait l'occasion !!

    Bon, y a bien la fin, quand Katniss tue Coin. Et du coup, on ne sait pas comment Snow est mort ! J'aurais tellement aimé qu'il s'étouffe avec ses putains de roses ...

    Et alors je sais pas si c'est moi mais ... j'ai pas pigé grand-chose à ce bouquin ! Y a plein de gens à l'entraînement mais c'est Katniss, Gale, Peeta et l'équipe de tournage qui vont au Capitole ? Et pourquoi y a des mines dans les rues du Capitole, quoi ? Et pourquoi y a un type qui s'appelle Castor ? Et pourquoi y a des mutations génétiques qui courent après les gens dans les sous-terrains ? Et pourquoi une gamine de 13 ans est envoyée sur le front ? Je sais bien que Coin a envie de tuer tout le monde mais quand même, y a personne qui s'est opposé à ça ? Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhh !! Il est complètement sans queue ni tête, ce bouquin ! C'est juste une suite d'évènements, un autre genre de Hunger Games. Y a pas de véritable retournement de situation, tout est trop rapide, trop succinct !

    Mais c'est addictif. Decevant, mais addictif.
    Avatar du membre
    Asphodèle
    Timide
    Messages : 24
    Inscrit le : 15 mars 2015

    Message par Asphodèle » 15 mars 2015, 19:00

    Cette série est décidément intélligente et vraiment prenante ! Il est clair qu'on ne ressort pas vraiment indemne de cette trilogie qui nous hante en ayant fini la lecture. Je dois avouer que le tome 3 n'est pas mon préféré car il est sans conteste le plus dur des trois romans. C'est du young adult et on comprend cette nouvelle catégorie avec ce livre. Hunger games n'est pas une trilogie pour "ado" il faut avoir un minimum de recul pour lire ce livre, à partir de 16 ans je pense. Ce livre est une claque, une claque comme je n'en ai pas eu depuis très très longtemps et je me suis surprise à verser des larmes pendant la lecture.
    Hunger Games est définitivement l'un des séries les plus intelligentes et philosophiques sur l'homme qui soit.
    Ce que j'ai aimé c'est que les personnages sont réellement humains ce ne sont pas des supers héros que rien n'ébranle, comme tout être humain on peut les briser, ils peuvent être lâches et égoïstes aussi parfois. Toutes les causes ne sont pas toujours 100% bonnes et le monde n'est ni tout blanc ni tout noir. Les bonnes intentions ne font pas forcément le bien et toute révolte à un prix pour tout le monde... Hunger Games ne se passe pas dans un monde idéal loin de là... comme est celui de notre humanité en fait...
    Je dois bien avouer que quand on referme ce livre il laisse comme un goût amer et pourtant il y a de l'espoir mais on ne peut s'empêcher de se demander si cela sera suffisant ?!
    Une superbe série qui me laisse encore toute retournée depuis la fin de ma lecture du tome 3 hier après-midi. Un conseil: ne vous privez pas de lire un si bonne trilogie!
    Avatar du membre
    Kahlan
    Passionné
    Messages : 1103
    Inscrit le : 06 sept. 2013

    Message par Kahlan » 26 mars 2015, 13:09

    Hum... Je mets tout en spoiler, je ne voudrais gâcher le plaisir de personne !

    Spoiler: Afficher
    Si les deux premiers volumes m'avaient semblé un petit peu trop prévisibles, ils ne m'avaient pourtant pas déplu, et c'est avec enthousiasme que je me suis lancée dans ce roman dont j'espérais qu'il clôturerait Hunger Games en beauté. Nous avions laissé Katniss dans une situation périlleuse...

    Le geai moqueur a donc survécu aux Hunger Games, une fois de plus, et déclenché la rébellion dont le vent balayait les districts depuis plusieurs mois. Le 12 n'existe plus, à peine un petit millier de ses habitants ayant survécu et trouvé refuge dans les installations souterraines du 13. Un district mystérieux dont on devinait qu'il n'avait pas été complètement anéanti comme le Capitole se plaisait à nous le faire croire, et que nous découvrons ici, non sans perplexité.

    Pas de Hunger Games dans cet opus, mais la guerre, une guerre sans merci qui va métamorphoser nos trois héros, et c'est à cette évolution qu'est consacrée toute la première partie du roman. Katniss est, à l'image de son district, complètement dévastée, tandis que Gale trouve ici l'occasion de laisser enfin libre cours à toute la rage et la haine accumulées depuis tant d'années. Quant à Peeta, prisonnier du Capitole, il n'est plus que l'ombre de lui-même.

    Certains trouveront à coup sûr que cette première partie manque cruellement de rythme. En ce qui me concerne, c'est presque celle que j'ai préférée parce qu'elle rend les choses plus réelles, plus plausibles. Comment croire que des événements d'une telle ampleur n'aient aucun impact sur nos héros ? Suzanne Collins prend son temps et surtout, elle va au bout des choses. La seconde partie est consacrée à l'assaut, et on retrouve un rythme plus soutenu, haletant, mais l'important n'est pas là.

    L'important, c'est que l'auteur ne cherche pas à nous offrir une fin heureuse à tout prix. Elle nous assène quelques vérités sans fard. Nous ne vallons pas mieux les uns que les autres, nous avons tous nos idéaux et nous nous battons pour eux, mais jusqu'où devons-nous aller ? Jusqu'où pouvons-nous aller sans que cela devienne du fanatisme pur et simple dont les innocents seront immanquablement les premières victimes ? Où sont les limites ?

    J'ai aimé ce message malgré son amertume, parce qu'il est réaliste et donne à réfléchir. Au final, un roman certes moins porté par les événements, moins axé sur le suspens, mais beaucoup plus crédible et porteur d'un message important, essentiel même. Une lecture que j'ai beaucoup appréciée, quant à moi.
    Avatar du membre
    Lefleau85
    Bavard
    Messages : 94
    Inscrit le : 10 oct. 2015

    Message par Lefleau85 » 12 oct. 2015, 10:01

    J'ai adorée tout les tomes même si
    Spoiler: Afficher
    certaines mort m'avait laissé un gros coup au moral surtout celle de Prim qui m'a fait inonder mon lit (je rigole bien sur), l'histoire est vraiment bien trouvée pour cette auteure que j'ai découvert grâce à ces premier livre Gregor qui sont plus Jeunesse mais qui sont pas moins excellent.
    Avatar du membre
    Yuko
    Assidu
    Messages : 161
    Inscrit le : 08 janv. 2016

    Message par Yuko » 08 janv. 2016, 20:23

    Je suis d'accord avec tous les spoiler !!! Le 3 m'a donné l'impression d'être un peu baclé ou comme si l'auteure voulait absolument faire un autre tome et qu'elle n'avait pas vraiment d'idées. Ca me fait penser un peu à la fin de Harry Potter en faite, même déception.

    Spoiler: Afficher
    Et puis Katniss m'a tellement saoulé dans ce tome là. Elle passe son temps à se cacher et à se droguer. Elle n'est pas du tout l'héroïne comme ils l'ont fait dans l'adaptation cinématographique.
    La mort de Prim était inutile et incompréhensible. A moins que ce ne soit un coup de Coin pour affaiblir Katniss et qu'elle ne lui prenne pas le pouvoir après. N'oublions pas qu'elle a peur de KAtniss vu que c'est l'image de la révolution, tout le monde l'aurait suivit et soutenu si elle avait voulu prendre le pouvoir.
    Coin est une *******. Un vrai tyran en puissance en faite.

    La mort de FInnick est inutile!! D'ailleurs toute l'expédition en faite est inutile. Vu qu'ils n'arrivent même pas à entrer dans le Capitol en faite. Donc tous les morts pendant cette brève avancée sont inutiles.

    Le seul truc a peut près logique je trouve c'est la fin. Elle est traumatisée et ne se reconstruit pas vraiment.

    Bref déçue je suis.
    Avatar du membre
    ChaFo
    Modératrice
    Messages : 2502
    Inscrit le : 07 avr. 2015
    Genre :
    Âge : 32
    Contact :

    Message par ChaFo » 11 janv. 2016, 16:32

    C'est vrai qu'on sent bien le manque d'idées dans la première moitié xD
    Avatar du membre
    Enorah
    Assidu
    Messages : 216
    Inscrit le : 25 oct. 2017

    Message par Enorah » 27 oct. 2017, 22:48

    Je me rappelle avoir détesté ce tome une fois refermé.
    Spoiler: Afficher
    La fin m'avait d'ailleurs tellement mis un coup au moral que je n'avais rien pu faire d'autre de ma journée

    Cependant, après avoir pris pas mal de recul, je me suis ensuite rendue compte que c'était surement mon préféré et le seul attachement de valeur qu'il me reste de la saga aujourd'hui. Justement parce que je l'ai trouvé très réaliste et qu'il casse pas mal de stéréotypes que l'on retrouve dans la littérature jeunesse.

    Spoiler: Afficher
    Le livre est extrêmement violent oui (dans le souvenir que j'en ai en tout cas), à bien des niveaux (d'ailleurs ça a été très largement atténué dans l'adaptation si mes souvenirs sont bons), justement parce qu'il représente la guerre. A aucun moment je ne l'ai ressenti gratuite. À l'époque où je l'ai lu, on était en plein printemps arabe. Entre guerrilla urbaine, manipulation des foules (autant du côté du régime que de la rebellion) et co j'ai clairement fait le parallèle entre ce que je lisais et le quotidien de personnes que je voyais aux infos. Le manque de manichéisme est justement ce qui rendait le livre crédible à mes yeux et m'a poussé à la réflexion sur ce que je voyais aux infos à l'époque.

    Quant à Katniss, son rôle et son traitement m'ont également plus dans ce tome là. Là où l'auteur aurait pu en faire un super leader (gros stéréotype de la littérature jeunesse), elle l'a tout simplement laissée à sa place, c'est à dire, une gamine au milieu de politiciens, manipulable à souhait et qui finit à moitié folle suite aux traumatismes qu'elle a subi (qui ne le serait pas devenu à sa place?). De même, les morts de Prim et Finnick ne m'ont pas semblées inutiles. Au contraire, ça fait du bien de voir un auteur oser toucher à ses personnages, ça me semble bien plus crédible encore une fois. J'ai également aimé le fait que l'auteur ne s'appesantisse pas trop dessus, faisant bien ressentir que, vu la situation des personnages, ils n'ont malheureusement pas le temps de pleurer leurs morts comme ils le voudraient.
    Et puis mention spéciale au personnage de Gale dont j'ai également beaucoup aimé le traitement avec cet horrible dillemme qui se pose à la fin du livre.
    Avatar du membre
    Sylareen
    Intégré
    Messages : 35
    Inscrit le : 09 févr. 2020
    Genre :

    Message par Sylareen » 10 févr. 2020, 13:13

    J'ai lu les trois bouquins et je suis assez fan de l'univers créé par Suzanne Collins.
    D'ailleurs je suis assez surprise en lisant ce topic et en voyant que pas mal de monde n'a pas aimé le tome 3 Oo. En lisant les spoilers je peux comprendre pourquoi, mais je ne partage pas du tout cette opinion.

    En gros je suis un peu du même avis sur ce tome que ma VDD Enorah.
    Il y a également d'autres choses que j'ai aimé.
    Spoiler: Afficher
    De manière générale, ce que j'aime dans les oeuvres de fiction, c'est voir un peu la vie quotidienne des gens au sein de ces univers. Dans Hunger Games, c'est le cas. Dans le premier on apprend un peu les conditions de vie du District 12. Dans la 2, on voit un peu les autres Districts à travers le victory tour. Dans le trois, on apprend les conditions de vie des gens du district 13, ainsi que les gens du Capitole. J'ai bien aimé ces deux univers que tout oppose, mais où au final les gens ne sont pas si différents.
    Le Capitole est une dictature horrible, mais les gens sont au final des gens normaux. Ils sont élevés depuis toujours à trouver la situation normale, et il ne vient à l'esprit de grand monde de chambouler l'ordre établi (et ceux qui essaient sont bien punis). Du coup j'ai vraiment aimé le fait qu'on voit la prep team de Katniss, capturée par le district 13, et je trouve ça vraiment dommage de les avoir enlevé dans l'adaptation cinématographique.
    De la même manière, on se rend compte que le district 13 n'est pas le camp des gentils. Le côté un peu disciplinaire de leur mode de vie est justifié par le fait qu'ils vivent sous terre, cachés, et doivent survivre. Mais dans leur lutte contre le Capitole, ils manipulent, mentent, utilisent des moyens pas très éthiques, etc. Et on s'en rend compte au fil du livre, en même temps que Katniss.
    Répondre

    Retourner vers « Science-Fiction »