• Les chroniques de Pulpillac
  • Série en cours

    Ouvrages destinés à un public plutôt jeune ou à des adultes aimants les histoires d'adolescents. Cette distinction n'est pas stigmatisante, elle est au contraire présente pour aider le lectorat à retrouver rapidement les titres l'intéressant.
    Répondre
    Avatar du membre
    Moony
    Assidu
    Messages : 492
    Inscrit le : 21 déc. 2017
    Genre :

    Message par Moony » 14 avr. 2019, 15:46

    Les Chroniques de Pulpillac, tome 1 : Quand les poules avaient des dents, de Jean-Luc Marcastel

    Spoiler: Afficher
    Image
     
    Salut, moi c'est Aurélien. Je suis en sixième au collège de Pulpillac, une petite ville tranquille... enfin, en apparence.
    J'adore raconter des histoires. J'écris et je dessine sur des carnets. Je les appelle : Les chroniques de Pulpillac.
    Avant j'étais seul, je devais m'imaginer mes aventures. Ça a changé. J'ai rencontré des copains : Jean-Martial, Atsuko, Samir et Aurore... et tous ensemble, il nous est arrivé une aventure terrifiante! Je l'ai appelé... Quand les poules avaient des dents. Si vous voulez savoir pourquoi... lisez ce carnet.

    Éditeur :  Lynks
    Date de sortie : 3 mai 2018
    Disponible en format Poche : Non


    Les Chroniques de Pulpillac, tome 2 : La nuit des ponotes hématophages,  de Jean-Luc Marcastel

    Spoiler: Afficher
    Image
     
    Que tous les rats disparaissent des égouts de Pulpillac, ça dérangeait personne. Quand on a retrouvé des chats et chiens secs et raides comme des bouts de bois, c’était plus embêtant. Quelque chose rôde sous Pulpillac, quelque chose qui aime le sang et ne frappe que la nuit. Hier les rats, aujourd’hui les chiens, demain… On doit mener l’enquête avant qu’il ne soit trop tard. Car la nuit approche… la nuit des ponotes hématophages !

    Éditeur :  Lynks
    Date de sortie : 3 mai 2018
    Disponible en format Poche : Non
     
    Les Chroniques de Pulpillac, tome 3 :  L'attaque des Cybovins,  de Jean-Luc Marcastel

    Photo non disponible sur le net pour l'instant 

    Quand on améliore les vaches pour en faire des troupeaux connectés, mais que l'ordinateur qui les gère prend la foudre et décide que l'humanité est de trop sur la planète... On peut s'attendre à des problèmes ! Attention car voici venir... L'attaque des cybovins ! Dans ce troisième tome, la grande firme internationale San Monto, dans une de ses fermes pilotes, teste une nouvelle puce qui, implantée sur les bovins, permet de contrôler leur nutrition, leur taux d'hormones et même de les piloter à distance pour rentrer a l'étable...
    Hélas, l'ordinateur qui les contrôle, lors d'un orage, va prendre la foudre et devenir conscient. Edgar (c'est le nom que se donne l'ordinateur) décide alors que l'espèce humaine est bien trop ravageuse et qu'il faut la remplacer, pour sauvegarder la Terre, par la paisible race des bovins. Pour cela, il va donc transformer les vaches de l'exploitation en cybovins, des vaches-cyborgs, prêtes à conquérir Pulpillac... puis la Terre ! Une fois encore, nos cinq amis (et Godzillou) vont devoir sauver le monde de cette terrible menace.
    Éditeur :  Lynks
    Date de sortie : janvier 2020
    Disponible en format Poche : Non
    Les Chroniques de Pulpillac, tome 4 : Le Festival de l'ombre,  de Jean-Luc Marcastel

    A paraître


    La maison d'édition a fait une petite vidéo mignonne pour présenter : 


     
    Modifié en dernier par Moony le 01 mars 2020, 11:32, modifié 1 fois.


    Avatar du membre
    Moony
    Assidu
    Messages : 492
    Inscrit le : 21 déc. 2017
    Genre :

    Message par Moony » 14 avr. 2019, 15:58

    Voulant donner mon avis sur le second tome, je viens de me rendre compte que j'avais pas fait de fiches dessus ! Pas bien, Moony :fouet:

    On est sur une des nouvelles séries Jean-Luc Marcastel, qui suit le jeune Aurélien au collège, et qui va se faire une bande de potes pendant un aventure complètement déjantée pendant la sortie scolaire de fin d'année où il vous devoir résoudre un mystère pour sauver tous leurs camarades d'école. Puis carrément sauver la ville de Pulpillac dans le tome 2.

    On est sur des petits romans, écrits assez gros pour les enfants, avec de superbes illustrations. Je me suis vraiment régalée les yeux, et l'esprit. En étant sur de la jeunesse, je trouve que l'immersion se trouve très bien (pas besoin d'univers ultra complexe, de personnages torturés, de description à foison). C'est très visuel, autant par les illustrations que par la façon de raconter de l'auteur. J'ai d'ailleurs dit à Jean-Luc que je verrais très bien cette saga devenir une série de dessins animés. 

    Alors attention, c'est tiré par les cheveux (pas étonnant quand on connait l'écrivain), mais moi j'ai apprécié ce côté décalé, à la rencontre en imaginaire et science expérimentale. 

    Ca se lit vite et bien ! De tous les livres de Jean-Luc Marcastel que j'ai pu lire pour l'instant (il m'en manque encore pas mal à vrai dire), c'est vraiment dans ce genre là que je le préfère. Comme ceux qui me connaissent sur le fofo le savent, ce n'est pas parce que c'est mon voisin que j'en fais sa pub, mais quand c'est bien (ou moins bien d'ailleurs), je le dis :) 

    Bref, très bonnes lectures faciles et agréables pour les petits comme les grands ! Et si jamais vous avez l'occasion d'aller à un salon où il est présent, ces dédicaces sont superbes (surtout si son illustrateur Jean Matthias Xavier est avec lui !), ça fait des jolis cadeaux ! :) 
    Avatar du membre
    Moony
    Assidu
    Messages : 492
    Inscrit le : 21 déc. 2017
    Genre :

    Message par Moony » 01 mars 2020, 11:44

    Je viens de lire son tome 3. 

    Dans la continuité de ces tomes précédents, c'est décalé mais bien fait. Ça se lit vite et bien, pour des enfants, je trouve ça top. J'aime beaucoup le fait que les personnages (pré-ados) ont des caractères qui vont au delà du cliché, et qu'ils soient débrouillards.
    Répondre

    Retourner vers « Jeunesse/Young Adult »